Accéder au contenu principal

Fêter Pâques en Grèce au temps du coronavirus

Tout comme les églises catholiques le week-end dernier, les lieux de culte orthodoxes comme cette église d'Athènes le vendredi 17 avril, sont vides en raison de l'épidémie de coronavirus.
Tout comme les églises catholiques le week-end dernier, les lieux de culte orthodoxes comme cette église d'Athènes le vendredi 17 avril, sont vides en raison de l'épidémie de coronavirus. ARIS MESSINIS / AFP
Texte par : RFI Suivre
2 mn

En Grèce, où plus de 90% des habitants sont orthodoxes, la fête de Pâques, qui se déroule ce week-end et commémore la résurrection de Jésus Christ, est la plus importante célébration religieuse de l’année. Elle est d’habitude l’occasion pour de nombreux Grecs de se réunir à la campagne et d’investir les églises, une tradition mise à mal par le confinement depuis le 23 mars pour faire face à la pandémie de coronavirus. 

Publicité

Avec notre correspondant à Athènes, Joël Bronner

Traditionnellement, la messe de minuit, le samedi soir, est l’un des points d’orgue du week-end de Pâques en Grèce. Si le son des cloches devrait tout de même résonner au milieu de la nuit comme chaque année, les croyants, eux, ne pourront pas se rassembler dans les églises.

Comme depuis le début de la semaine dite « sainte », de nombreuses cérémonies religieuses seront en revanche filmées à huis-clos. Des célébrations à suivre en direct sur écran, au niveau national, sur la chaîne de télévision publique ERT par exemple, ou plus localement, sur le site Internet de nombreuses municipalités et villages. 

Sujet devenu sensible en raison du contexte sanitaire lié au Covid-19, Pâques a poussé les autorités grecques à communiquer depuis près de 15 jours sur l’importance du confinement malgré la tradition. Des contrôles renforcés ont d’ailleurs été annoncés à la fois sur les routes du pays et dans les églises. 

À l’issue de la messe de minuit, les croyants rentrent d’habitude chez eux avec une bougie allumée. Une lumière considérée comme sacrée, qui ne pourra pas être distribuée cette année. Reste à savoir si les foyers grecs s’illumineront malgré tout, pour continuer à faire vivre la coutume. 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.