L’UE approuve 7 milliards d’euros d’aides accordées à Air France par l’État français

Des avions d'Air France sur le tarmac de l'aéroport Roissy/ Charles-de-Gaulle, le 24 mars 2020 (Photo d'illustration).
Des avions d'Air France sur le tarmac de l'aéroport Roissy/ Charles-de-Gaulle, le 24 mars 2020 (Photo d'illustration). REUTERS/Charles Platiau

Sans surprise, la commission européenne a approuvé lundi le soutien financier de 7 milliards d'euros que la France a octroyé à Air France. La compagnie française en avait besoin pour affronter la crise liée au coronavirus.

Publicité

La Commission européenne a tenu à expliquer par un communiqué que sans une aide publique, Air France serait exposé à une faillite due à l’érosion de ses activités.

L’Union européenne a en effet assoupli mi-mars ses règles vis-à-vis des aides publiques pour permettre aux entreprises des états membres d’affronter les conséquences de la crise du coronavirus.

KLM sera soutenu par les Pays-Bas

Air France va recevoir 7 milliards d'euros d’aides au total : 4 milliards de prêts bancaires garantis à 90% par l'État et 3 milliards prêtés directement par l’État français. L’enjeu est de taille, puisqu’il s’agit de sauver près de 350 000 emplois directs et indirects.

En contrepartie, la compagnie aérienne s’est engagée à améliorer sa rentabilité et surtout à réduire ses émissions de CO2. Son partenaire KLM au sein du groupe va, lui, être soutenu par le gouvernement néerlandais, qui envisage d’injecter deux à quatre milliards d'euros sous forme de prêts et de garanties.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail