Accéder au contenu principal

Coronavirus: manifestation à Athènes de centaines d'artistes inquiets

Des comédiens manifestent devant le Parlement grec, le 7 mai 2020.
Des comédiens manifestent devant le Parlement grec, le 7 mai 2020. Aris MESSINIS / AFP
Texte par : RFI Suivre
2 mn

En Grèce, plusieurs centaines d’artistes ont manifesté devant le Parlement à Athènes, dans une atmosphère teintée à la fois de gaîté et d’inquiétude.

Publicité

Avec notre correspondant à Athènes, Joël Bronner

Ils sont chanteurs, danseurs, musiciens, comédiens, techniciens ou encore marionnettistes. Les représentants du spectacle vivant se sont donné rendez-vous en famille devant le Parlement d’Athènes ce 7 mai pour exprimer leur anxiété, mais aussi leur joie de vivre, dans une ambiance bon enfant.

« Les artistes réunis ici tiennent une corde qui les relie tous les uns aux autres, explique Maro, 28 ans, comédienne de théâtre. C’est pour signifier que nous sommes tous connectés. Mais cela veut aussi dire que nous marchons sur une corde et que les prochains pas sont incertains ».

« L'art n'est pas mort »

Une marionnette géante tirée de l’univers du petit chaperon rouge agite une figure inquiétante au-dessus des manifestants. Kostadis Mizaras fait se mouvoir son visage. Il plaide pour un fond de soutien à l’ensemble des artistes pendant les mois d’inactivité qui s’annoncent. « On cherche une façon légale de faire un fond pour les personnes qui ne peuvent pas prouver qu’ils travaillaient pendant des années dans la rue et sur les scènes, sans être payés légalement », affirme-t-il..

Parmi les panneaux brandis par les manifestants, plusieurs le clament : « l’art n’est pas mort ». Et pour preuve, devant le Parlement grec, il danse encore. En Grèce, où un déconfinement progressif a démarré cette semaine, les artistes attendent davantage de soutien du gouvernement dans une période où les lieux culturels sont fermés en raison de la pandémie du Covid-19.

D’autant qu’une partie des artistes ne perçoivent pas jusqu’à présent de compensation financière, en raison notamment de l’absence fréquente de contrats officiels. En réaction, le gouvernement grec dit à présent envisager la création d’un registre, référençant l’ensemble des artistes.

► (Ré)écouter : Le secteur de la culture peut-il surmonter la crise du Covid-19?

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.