Accéder au contenu principal

Coronavirus: le nombre de cas s’envole en Russie

Le président russe Vladimir Poutine lors d'une réunion virutelle sur le déconfinement en Russie, dans sa résidence étatique de Novo-Ogaryovo près de Moscou, le 6 mai 2020.
Le président russe Vladimir Poutine lors d'une réunion virutelle sur le déconfinement en Russie, dans sa résidence étatique de Novo-Ogaryovo près de Moscou, le 6 mai 2020. Alexey DRUZHININ / SPUTNIK / AFP
2 mn

La Russie assiste depuis quelques jours à une envolée du nombre de malades. Le taux de mortalité reste en revanche très bas.

Publicité

de notre correspondant à Moscou,

La Russie s'est longtemps crue à l’abri de la pandémie. Elle est confrontée depuis peu à une flambée du nombre de cas : plus de 10 000 nouveaux malades enregistrés chaque jour depuis le week-end dernier. Avec un peu plus de 177 000 cas officiellement constatés, la Russie est devenue, selon un comptage de l’Agence France-Presse, le 5e pays du monde le plus touché par la maladie.

Mais les autorités se veulent rassurantes. Elles expliquent que si le nombre de cas progresse à ce rythme, c’est en raison du très grand nombre de tests effectués dans le pays : plus de 4 millions à ce jour. Et elles ajoutent que le taux de mortalité reste très faible avec un peu moins de 1 600 décès liés officiellement au coronavirus.

Faible taux de mortalité

Ce grand écart statistique entre le nombre de cas et le nombre de décès suscite de nombreuses questions. Des voix critiques en Russie mettent en doute la fiabilité de ce chiffre, accusant le gouvernement de ne pas comptabiliser toutes les victimes du coronavirus.

De leur côté, les autorités avancent plusieurs arguments pour expliquer ce faible taux de mortalité. D’abord, la fermeture rapide des frontières, qui aurait permis de gagner du temps et de préparer le système de santé en amont. Ensuite, le confinement précoce des plus de 65 ans à Moscou, ce qui aurait permis de mettre à l’abri les personnes les plus vulnérable.

Les autorités restent tout de même sur la défensive : plusieurs hôpitaux provisoires sont en cours d’installation à Moscou. La capitale reste le principal foyer de l’épidémie dans le pays.

À lire aussi : Covid-19 en Russie: les autorités s’attendent à une profonde récession économique

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.