Accéder au contenu principal

Le Kosovo forme un nouveau gouvernement après des mois de crise

le nouveau Premier ministre Avdullah Hoti, leader de la Ligue démocratique du Kosovo
le nouveau Premier ministre Avdullah Hoti, leader de la Ligue démocratique du Kosovo REUTERS/Laura Hasani
Texte par : RFI Suivre
2 min

A en croire l'ex-Premier ministre Albin Kurti, l'administration américaine est elle derrière la formation expresse du nouveau gouvernement kosovar. Un nouveau cabinet a été mis en place par le Parlement mercredi 3 juin, avec à sa tête Avdullah Hoti.

Publicité

L'ancien Premier ministre du Kosovo, Albin Kurti, ne décolère pas. Il refuse même de participer à la passation de pouvoir ce jeudi avec son successeur et ancien allié Avdullah Hoti, de la Ligue démocratique du Kosovo (LDK), rapporte notre correspondant à Belgrade, Laurent Rouy

Le nouveau cabinet a été entériné au Parlement par une coalition hétéroclite et une toute petite voix d'avance, mais surtout en contradiction avec la Constitution, qui précisait que Kurti, en tête des élections de 2019, aurait dû avoir une seconde chance pour former un nouveau gouvernement.

Dans ce changement express, le rôle de l'administration américaine a été essentiel. Washington veut relancer rapidement les négociations entre Kosovo et Serbie, ce que Kurti refusait. Donald Trump souhaiterait un accord final entre les deux pays avant les élections américaines. Évincé, Kurti ne baisse pas les bras. Des manifestations pour le soutenir devrait avoir lieu dès vendredi.

Les partisans de Vetevendosje (VV), le parti nationaliste de gauche d'Albin Kurti dont le nom signifie autodétermination, ont organisé ces derniers jours des manifestations de « répétition » contre le nouveau cabinet, avertissant que des mouvements de plus grande ampleur devenaient « inévitables ». VV était arrivé en tête des législatives d'octobre, juste devant la LDK. Ce scrutin avait consacré la défaite historique des anciens combattants qui dominaient la vie politique depuis l'indépendance du Kosovo.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.