Accéder au contenu principal

Majorque va accueillir à nouveau des touristes allemands

Majorque est un lieu de villégiature particulièrement prisé des Allemands.
Majorque est un lieu de villégiature particulièrement prisé des Allemands. (Photo by Jacques SIERPINSKI/Gamma-Rapho via Getty Images)
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Le Conseil des ministres allemand a entériné ce 10 juin la fin des mises en garde concernant les voyages touristiques pour 31 pays européens et la fin des contrôles aux frontières terrestres à partir du lundi 15 juin.

Publicité

De notre correspondant à Berlin, Pascal Thibault

Majorque est considérée comme la 17e région allemande. C’est dire l’importance de l’île espagnole pour les touristes germaniques. Le retour, la semaine prochaine, des premiers visiteurs allemands est donc le symbole de la liberté de voyager retrouvée, en tout cas pour 31 pays européens.

Le Conseil des ministres a levé les restrictions ce 10 juin. L’Espagne impose certes toujours une quarantaine de deux semaines aux personnes arrivant dans le pays. Mais une exception a été faite pour Majorque et les îles Baléares pour les touristes allemands, en raison de la situation épidémiologique comparable entre ces zones.

C’est aussi lundi 15 juin que les contrôles terrestres aux frontières allemandes avec certains pays dont la France vont disparaître. Ils ne sont déjà plus systématiques. Mais seuls les transports de marchandises, les travailleurs frontaliers et les personnes ayant un motif important sont autorisés normalement à franchir ces frontières.

Le gouvernement allemand a en revanche décidé de prolonger jusqu’à fin août les mises en garde pour des voyages dans plus de 160 pays non européens. Des exceptions pourront toutefois être faites si les taux d’infection et les mesures contre la pandémie de coronavirus sont jugées satisfaisantes. Les personnes arrivant de ces pays devront se soumettre à une quarantaine de deux semaines.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.