Accéder au contenu principal

Vaccin contre le coronavirus: les Vingt-Sept s'accordent sur une stratégie commune

La commissaire européenne à la Santé Stella Kyriakides.
La commissaire européenne à la Santé Stella Kyriakides. John Thys/Pool via REUTERS
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Les pays membres de l’Union européenne ont décidé de mettre en place une stratégie commune pour obtenir des laboratoires pharmaceutiques un accès privilégié et rapide aux futurs vaccins contre le Covid-19. L’UE fournira les fonds pour que les laboratoires investissent.

Publicité

Cette nouvelle initiative européenne a pour objectif de donner à l’Union une force de frappe considérable. Les Vingt-Sept se sont rangés derrière l’idée d’une commande commune de vaccins. Cela va permettre d’utiliser une grande partie des 2,4 milliards d'euros de l'instrument d'aide d'urgence, débloqué pendant la crise pour assurer ces contrats. « Nous avons reçu un mandat politique clair pour aller de l'avant avec notre stratégie », a salué la commissaire à la Santé Stella Kyriakides au cours d'une conférence de presse qui a suivi la réunion des ministres.

Avec ces fonds, les Européens espèrent notamment pouvoir devancer les Etats-Unis dans la course au vaccin en investissant massivement pour aider les efforts de recherche et les capacités de production. Cet engagement leur permettrait ensuite d'être en première ligne pour acheter en grandes quantités les futurs vaccins, explique notre correspondant à Bruxelles, Pierre Benazet. Des « contacts étroits » avec les laboratoires qui ont des capacités de production en Europe sont déjà en cours, selon la Commission.

Cette initiative vient s’ajouter à l’alliance déjà conclue par la France, l’Allemagne, les Pays-Bas et l’Italie pour éviter une concurrence intra-européenne. Elle est aussi le signe de la mise en place d’une Europe de la Santé, une prérogative que jusqu’ici les Européens avaient refusé de mutualiser.

L’approfondissement de l’Union européenne progresse une nouvelle fois à la faveur d’une crise, avec aussi la nouvelle réserve sanitaire stratégique dotée de plus de 9 milliards d’euros sur sept ans, ce qui représente une augmentation de plus de 2 000% du total de ce qui était jusqu’ici alloué pour la santé dans le budget européen.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.