Accéder au contenu principal
Reportage

Les Britanniques fêtent leur système de santé pour le 72e anniversaire du NHS

Des agents de santé applaudissent devant l'hôpital St Thomas à l'occasion du 72e anniversaire du NHS, en pleine épidémie de coronavirus, à Londres, Grande-Bretagne, le 5 juillet 2020.
Des agents de santé applaudissent devant l'hôpital St Thomas à l'occasion du 72e anniversaire du NHS, en pleine épidémie de coronavirus, à Londres, Grande-Bretagne, le 5 juillet 2020. REUTERS/Toby Melville
Texte par : Élodie Goulesque
2 mn

Les Britanniques saluent une fois encore leur système de santé, le National Health Service (NHS), à l’occasion de son 72e anniversaire. En cette année particulière, la mobilisation et le rôle essentiel du personnel soignant sont d’autant plus reconnus.

Publicité

De notre correspondante à Londres, 

De Boris Johnson en passant par le leader de l’opposition Keir Starmer, les Britanniques étaient au rendez-vous ce dimanche pour rendre hommage au NHS. Inspiré des applaudissements hebdomadaires qui ont eu lieu pendant la crise du Covid-19 pour remercier les soignants ces derniers mois, cette mobilisation pourrait devenir une tradition. Le service de santé fait partie des piliers de la société britannique et est plus que respecté par les citoyens.

« Le NHS a été présent pour nous dans les moments les plus difficiles cette année et les personnels soignants sont de véritables héros, donc ils méritent notre reconnaissance », confie un homme. « Ça fait partie de la société britannique, les professionnels qui y travaillent sont super et je suis très fière d’habiter dans un pays avec un service de santé aussi fantastique », poursuit une Londonienne.

L’institution a été créée il y a 72 ans afin d’apporter des soins gratuits aux habitants du Royaume-Uni. Tout au long de la crise du Covid-19, les Britanniques ont apporté leur soutien au NHS en accrochant des dessins d’arcs-en-ciel à leurs fenêtres ou en préparant des repas pour le personnel soignant. Au total plus de 180 travailleurs du NHS ont péri du Covid ces derniers mois au Royaume-Uni.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.