Accéder au contenu principal
Reportage

Coronavirus en Espagne: le masque obligatoire en Catalogne divise la population

À Barcelone, ce mercredi 8 juillet, tout le monde ne portait pas encore de masque, mais à partir de demain celui-ci devient obligatoire.
À Barcelone, ce mercredi 8 juillet, tout le monde ne portait pas encore de masque, mais à partir de demain celui-ci devient obligatoire. REUTERS/Albert Gea
Texte par : Elise Gazengel
2 mn

En Catalogne, après la mise à l'isolement d'une partie de la région touchée par des clusters samedi, le gouvernement régional a décidé de rendre obligatoire le port du masque partout dans la région dès ce jeudi. Une mesure stricte, inédite en Espagne, qui ne fait pas l'unanimité.

Publicité

De notre correspondante à Barcelone,

La mesure a été annoncée soudainement mercredi par le gouvernement catalan : à partir de ce jeudi, le masque est obligatoire en Catalogne dans l'espace public même si les distances de sécurité sont respectées. Un tour de vis plus ou moins bien accepté par les Barcelonais, comme l'explique Laura Badia, résignée. « Il fait très chaud et c'est désagréable, mais si au moins ça peut aider à freiner le virus... ».

Cette décision fait suite à la mise à l'isolement samedi dernier la zone agricole de Lerida, (Lleida en catalan) à 150 km à l'ouest de Barcelone, où plus de 1 000 contagions ont été détectées depuis juin.

À lire aussi : Coronavirus: 200 000 personnes reconfinées en Espagne après une hausse du nombre de cas

Mais pour certains, cette obligation cherche à dissimuler la mauvaise gestion de l'exécutif. « Je pense qu'on va être de nouveau confinés bientôt à cause des mauvaises décisions du gouvernement de prioriser l'économie sur le bien-être », commente Pablo Alcanter.

D'autres comme Pol Mayolas y voient une manière de se démarquer : « En faisant un pas strict comparé aux autres pays européens, ils veulent se vanter d'être le pays le plus sûr pour voyager. »

Tout contrevenant s'exposera à une amende de 100 euros. Seule exception  : lorsque l'activité est incompatible avec le port du masque comme le sport ou la baignade.

À écouter aussi : Covid-19: les États européens oscillent entre déconfinement et reconfinement

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.