Accéder au contenu principal

Coronavirus: en Irlande, les pubs ne rouvriront pas tout de suite

Devant un pub au rideau baissé pendant l'épidémie de Covid-19 à Dublin, le 15 mai 2020.
Devant un pub au rideau baissé pendant l'épidémie de Covid-19 à Dublin, le 15 mai 2020. REUTERS/Clodagh Kilcoyne
Texte par : RFI Suivre
3 mn

Devant la résurgence du coronavirus, l’Irlande repousse une nouvelle fois le passage à la phase 4 du déconfinement. Dès la semaine prochaine, les masques seront obligatoires dans les magasins, mais surtout, tout le secteur de la nuit restera fermé. C’est un coup dur pour les pubs du pays.

Publicité

Avec notre correspondante à Dublin,  Emeline Vin

« J’aurais voulu vous donner de meilleures nouvelles », a déploré le Premier ministre Micheal Martin ce mardi. « Mais les preuves à l’international montrent que la réouverture trop précoce des pubs et des boîtes de nuit mène à davantage d’infections. »

Seuls les pubs restaurants sont déjà rouverts, depuis la fin juin, mais tous les autres, 3 500 petits pubs de campagne qui ne servent que de l’alcool, entament leur sixième mois rideau baissé.

Le gouvernement a adressé sa compassion aux tenanciers empêchés par le virus de gagner leur vie et de participer à la vie sociale des petites villes et des zones rurales. Plus tôt cette semaine, les fédérations avaient appelé à une réouverture comté par comté pour limiter les pertes. Elles se sentent abandonnées par la décision de report et craignent que les tenanciers, leurs familles, leur personnel soient désormais sous une pression intenable.

En repoussant au 1er septembre la réouvertue des pubs, des bars et des casinos, le gouvernement espère sauver la rentrée scolaire. Il demande également aux restaurants de fermer leurs portes désormais au plus tard à 23 heures.

► À lire aussi : Coronavirus: inquiétantes tendances en Irlande

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.