Accéder au contenu principal

Heurts en Biélorussie: 3000 arrestations et des dizaines de manifestants blessés

Trois mille manifestants antigouvernementaux, dont un millier à Minsk, ont été arrêtés et des dizaines de personnes blessées dans la nuit de dimanche à lundi à la suite d'une présidentielle controversée.
Trois mille manifestants antigouvernementaux, dont un millier à Minsk, ont été arrêtés et des dizaines de personnes blessées dans la nuit de dimanche à lundi à la suite d'une présidentielle controversée. SERGEI GAPON / AFP
Texte par : RFI Suivre
2 mn

En Biélorussie, quelque 3 000 manifestants antigouvernementaux ont été arrêtés et des dizaines de personnes blessées dans la nuit de dimanche à lundi à la suite d'une présidentielle controversée. C’est ce qu’a indiqué le ministère de l'Intérieur, démentant tout décès.

Publicité

« Au total, à travers le pays environ 3 000 personnes ont été arrêtées [...] au cours de heurts, plus de 50 citoyens et 39 policiers ont été blessés, certains sont hospitalisés », a déclaré ce lundi le ministère de l'Intérieur dans un communiqué, faisant état de manifestations nocturnes « non-autorisées » dans 33 villes et localités du pays. 

L’opposante et candidate Svetlana Tikhanovskaïa a elle dénoncé la répression violente dans la nuit de dimanche à lundi de manifestations contre la réélection d’Alexandre Loukachenko. La police avait déployé en masse ses forces et équipements anti-émeutes, faisant notamment usage de grenades assourdissantes.

« Nous avons été témoins du fait que le pouvoir cherche à se maintenir par la force. Malgré nos appels aux autorités à ne pas s'en prendre à ses citoyens, nous n'avons pas été entendus, et hier la police a eu recours à des moyens disproportionnés », a-t-elle déclaré, faisant état dans l'immédiat « d'informations contradictoires » quant à des morts.

Le ministère de l’Intérieur a cependant démenti tout décès, contredisant l'ONG de défense des droits de l'homme Viasna, qui avait indiqué qu'un manifestant avait été tué après avoir été renversé dans la nuit par un véhicule de police sur l'avenue des Vainqueurs, dans le centre-ville de Minsk.

(Avec AFP)

À lire: Biélorussie: des heurts éclatent à Minsk après l'annonce de la réélection de Loukachenko

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.