Accéder au contenu principal

Attentat de 2012 en Bulgarie: perpétuité pour deux Libanais soupçonnés d'être liés au Hezbollah

Le tribunal spécial de Sofia en Bulgarie, le 21 septembre 2020.
Le tribunal spécial de Sofia en Bulgarie, le 21 septembre 2020. REUTERS/Stoyan Nenov
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Deux Libanais ont été condamnés à la perpétuité par la justice bulgare. Ils sont accusés d'être impliqués dans l'attentat de 2012 qui avait visé un car de touristes israéliens. Cinq d'entre eux étaient morts, ainsi que le chauffeur du bus et l'auteur présumé de l'attaque à la bombe, un autre Libanais.

Publicité

Le 18 juillet 2012, un homme portant un sac à dos s'approche d'un bus stationné à l'aéroport de Bourgas, une ville balnéaire de Bulgarie. Quelques instants plus tard, c'est l'explosion. Une bombe vient d'emporter 5 touristes israéliens, des jeunes d'une vingtaine d'années et une femme enceinte. Le chauffeur de bus, un Bulgare, est aussi tué et une trentaine de personnes blessées.

L'auteur présumé de l'attaque, qui meurt également sur le coup, est un Franco-Libanais, Mohammed Hassan El Husseini, identifié grâce à son ADN.

Ce 21 septembre 2020, la justice bulgare a condamné deux hommes, reconnus comme étant ses complices : Meliad Ferah qui aurait participé à la fabrication de la bombe et Hassan el Hajj Hassan, à la logistique pour préparer l'attentat. Tous deux écopent de la prison à vie, une peine qu'ils n'effectueront pas dans l'immédiat car ils restent introuvables. 

Les auteurs de l'attaque sont également soupçonnés d'être liés au Hezbollah, le puissant mouvement chiite libanais. Cette affaire avait poussé l'Union européenne à inscrire la branche armée du Hezbollah sur sa liste noire des organisations terroristes. 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.