Accéder au contenu principal

Allemagne: un fonds spécial pour aider les survivants de la Shoah face à la crise sanitaire

Des survivants du camp d'Auschwitz lors des cérémonies du 75e anniversaire de la libération du camp, à Oswiecim, en Pologne, le 27 janvier 2020 (image d'illustration).
Des survivants du camp d'Auschwitz lors des cérémonies du 75e anniversaire de la libération du camp, à Oswiecim, en Pologne, le 27 janvier 2020 (image d'illustration). REUTERS / Aleksandra Szmigiel
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Les survivants de la Shoah âgés et souvent socialement défavorisés sont particulièremet fragiles face à la crise sanitaire. L'Allemagne vient de signer avec la Jewish Claims Conference un accord pour augmenter le volume des aides accordées aux survivants.

Publicité

Avec notre correspondante à Berlin,  Nathalie Versieux

Les survivants de l'Holocauste vivent pour la plupart en Israël, en Amérique du Nord en Russie ou en Europe occidentale. Ils sont 250 000 à travers le monde, tous âgés de plus de 80 ans.

83 000 d'entre eux bénéficient des aides sociales accordées par la Jewish Claims Conference, des soins largement financés par l'Allemagne depuis1952.

« En temps de pandémie de Covid-19, l'Allemagne assume de manière particulière sa responsabilité historique envers les personnes persécutées par le régime nazi », explique le ministre des Finances à Berlin.

Olaf Scholz veut débloquer 500 millions d'euros supplémentaires pour augmenter les soins à domicile pour les survivants fragiles ou des repas à domicile pour leur éviter de sortir. Une aide directe de 2 400 euros sur deux ans sera versée à ceux qui en ont le plus besoin.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.