Accéder au contenu principal

Les entreprises britanniques plaident pour un Brexit avec accord

Michael Gove, secrétaire d'État britannique, a assuré laisser la porte entrouverte aux négociations sur le Brexit.
Michael Gove, secrétaire d'État britannique, a assuré laisser la porte entrouverte aux négociations sur le Brexit. Jeff Overs/BBC/Handout via REUTERS
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Les négociations entre l’Union européenne et le Royaume-Uni patinent, à moins de trois mois d’un Brexit qui s’annonce difficile. Boris Johnson a menacé vendredi 16 octobre de mettre fin aux discussions avec les négociateurs de l’UE. Une menace certes tempérée aujourd’hui par Michael Gove, le secrétaire d'État britannique, qui assure que la porte reste entrouverte. Mais ce jeu de poker menteur inquiète sérieusement les entreprises britanniques qui demandent, une fois encore, aux politiques de revenir à la table des négociations.

Publicité

Soixante-dix groupes d’entreprises britanniques, représentant sept millions d’emplois dans les secteurs de l'automobile, de l'aviation, de la chimie, de l'agriculture, de la pharmacie, de la technologie ou encore des services financiers, alertent dans le Financial Times contre un Brexit dur qui aurait des conséquences graves pour les emplois et les investissements.

Ces groupes d’organisations professionnelles, soit près de 200 000 entreprises et de PME, préviennent qu’elles ne sont pas prêtes à faire face à de nouvelles formalités administratives et à de nouvelles dépenses liées au changement de règles commerciales avec l’Union européenne, alors qu’elles luttent déjà pour survivre à la pandémie de coronavirus.

Toutes demandent qu’un accord de coopération ambitieux soit trouvé avec l’Union européenne pour supprimer la menace de tarifs douaniers et de quotas pénalisants pour les investissements. Une nécessité vitale, insistent ces entreprises, pour restaurer la confiance de l’industrie des services qui représente 80 % de l’économie britannique.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.