Covid-19 en Belgique: tests salivaires à l'université de Liège

Pour éviter la propagation du Covid-19, l'université de Liège mise sur des tests salivaires et sur le gargarisme pour plus de rapidité.
Pour éviter la propagation du Covid-19, l'université de Liège mise sur des tests salivaires et sur le gargarisme pour plus de rapidité. (AP Photo/Luca Bruno)

Pour lutter contre la propagation de l’épidémie, l’université de Liège a mis au point un dispositif inédit en Europe. Des dizaines de milliers de kits d’auto-prélèvements ont été mis à la disposition des étudiants et du personnel. L’université fait fort car les tests sont entièrement développés et fabriqués en Belgique.

Publicité

Avec notre correspondant à Liège, Jérémy Audouard

À l’entrée d’un bâtiment de l’université, deux volontaires distribuent des kits. « Bonjour ! » Florian est venu retirer un test. « C'est mis à disposition dans le bâtiment même. Donc c'est quand même assez pratique pour ceux qui travaillent ici : on n'a pas besoin de se déplacer. »

Des stands comme celui-là, il y en a 35 sur tout le campus. L’objectif : tester les 25 000 étudiants et les 5 000 employés. Chacun peut le faire une fois par semaine, c’est anonyme et gratuit.

Tests rapides grâce au gargarisme

À l’origine de ce dispositiif, Fabrice Bureau, professeur en médecine vétérinaire. Il voulait éviter un foyer de contamination sur le campus. « Les étudiants, même s'ils sont jeunes et peu symptomatiques, craignent quand même de transmettre ça à leurs parents, leurs grands-parents. »

Grande nouveauté : on mise sur le gargarisme pour des tests rapides et précis. « Le gargagrisme donne de meilleurs résultats apparemment que la salive, explique Fabrice Bureau. On atteint des taux de sensibilité qui se rapprochent très fort de l'écouvion nasopharyngé. »

Autre prouesse : ces kits sont fabriqués dans la région de Liège. Du design aux entonnoirs en plastique, en passant par les réactifs, la chaîne de production est 100 % locale.

À lire aussi : Covid-19 en Belgique: couvre-feu et fermeture des restaurants sur l'ensemble du territoire

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail