Accéder au contenu principal

Royaume-Uni: des grandes entreprises s’engagent à recruter 10 000 jeunes Noirs

Le mouvement Black Lives Matter a été suivi avec force au Royaume-Uni. Ici, une manifestation le 30 août 2020 à Londres.
Le mouvement Black Lives Matter a été suivi avec force au Royaume-Uni. Ici, une manifestation le 30 août 2020 à Londres. JUSTIN TALLIS / AFP
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Des grands employeurs au Royaume-Uni se sont engagés à recruter 10 000 stagiaires issus de la communauté noire dans une campagne lancée mardi 27 octobre pour augmenter la représentation de la diversité du Royaume-Uni : aucune personne de couleur ne figure parmi les plus grands groupes de la City. Plusieurs personnalités politiques soutiennent également l’initiative appelée #10000BlackInterns.

Publicité

Avec notre correspondant à Londres, Maxence Peigné

Les Britanniques à la peau noire gagnent en moyenne 8% de moins que leurs concitoyens blancs. Et à la tête des entreprises du Royaume-Uni, les injustices sont encore plus frappantes : il n’y a aucune personne de couleur dans plus d’un tiers des conseils d’administration des 100 plus grands groupes cotés à la bourse de Londres.

C’est donc pour tenter d’accroître leur diversité que dix secteurs-clé de l’économie du pays s’engagent à former 10 000 stagiaires rémunérés issus de la communauté noire, avec la campagne #10000BlackInterns.

Parmi les recruteurs, on retrouve le système de santé publique (NHS), ainsi que d’importantes multinationales, comme PWC ou le Crédit suisse. Soutenus par la Confédération de l’industrie britannique, le plus puissant syndicat patronal, cette initiative a également fédéré plusieurs figures dont l’ancien Premier ministre David Cameron, ainsi que Lady Valerie Amos, ancienne diplomate britannique originaire du Guyana.

Selon cette travailliste, « ce programme est un pas dans la bonne direction », même si « il reste tellement plus à faire », estime-t-elle.

►À écouter aussi : Black lives matter: le combat continue en Europe

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.