Accéder au contenu principal

Covid: des centaines d'éleveurs de visons défilent à Copenhague

Plus de 500 tracteurs décorés de drapeaux danois ont traversé la capitale Copenhague, ce samedi 21 novembre 2020.
Plus de 500 tracteurs décorés de drapeaux danois ont traversé la capitale Copenhague, ce samedi 21 novembre 2020. via REUTERS - RITZAU SCANPIX
Texte par : RFI Suivre
3 mn

Au Danemark, des centaines d’agriculteurs et d’éleveurs de visons ont manifesté ce samedi 21 novembre dans les rues de la capitale et de la deuxième ville du pays pour dénoncer la décision des autorités d’abattre les près de 15 millions de visons d’élevage pour lutter contre une mutation du Covid-19.

Publicité

Plus de 500 tracteurs à Copenhague et environ 400 à Aarhus, deuxième ville du pays, ont défilé dans les rues pour dénoncer la décision du gouvernement d’abattre environ 15 millions de visons à fourrure.

Une décision prise suite à l’apparition d’une mutation du Covid-19 dans le nord du pays et à la détection chez 12 personnes de cette nouvelle souche. Les autorités, qui craignaient que cette mutation ne se diffuse, avaient décidé la semaine dernière de boucler la région concernée.

Si depuis pas un seul nouveau cas n’a été détecté, comme l’a confirmé le gouvernement, l’abattage des visons à fourrure devrait bien se poursuivre. Car cet animal pose des problèmes dans la lutte contre le coronavirus puisqu'il a été confirmé qu’il peut non seulement s’infecter, mais également infecter l’homme.

Si le gouvernement a reconnu que sa décision d'abattre les visons à fourrure n'avait pas de base légale pour les animaux non contaminés, il ne compte pas pour autant faire machine arrière. Au contraire , le gouvernement danois compte même présenter un projet de loi interdisant l’élevage de cet animal jusqu'en janvier 2022.

À lire aussi : Covid-19: abattage de masse après une mutation menaçante du virus chez des visons au Danemark

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.