Le vaccin anti-Covid sera gratuit en Italie

Dans le métro de Rome, en Italie, le 28 octobre 2020.
Dans le métro de Rome, en Italie, le 28 octobre 2020. Guglielmo Mangiapane/Reuters
Texte par : RFI Suivre
3 mn

En Italie, pays qui a déjà enregistré plus de 56 000 morts depuis l’arrivée de la pandémie, le vaccin contre le Covid-19 sera gratuit pour toute la population. La campagne de vaccination débutera au printemps 2021. Mais les premiers lots des vaccins Pfizer et Moderna sont attendus au mois de janvier. Des contrats ont été signés avec AstraZeneca, CureVac, Johnson&Johnson, Moderna, Pfizer et Sanofi.

Publicité

Avec notre correspondante à Rome, Anne Le Nir

Plus de deux-cents millions de doses ont été commandées pour la plus vaste campagne de vaccination dans l’histoire de l’Italie qui compte 60 millions d’habitants. Ces vaccins seront gratuits pour tous, a annoncé le ministre de la Santé Roberto Speranza en précisant qu’il n’entend pas les rendre obligatoires, en tout cas pour le moment. La campagne débutera au printemps prochain.

Les premiers vaccinés seront les médecins et les infirmiers, les personnes qui résident dans des maisons de retraite et celles âgées de plus de soixante-cinq ans. D’ici là, pour convaincre les Italiens, dont 40% se déclarent hostiles aux vaccins selon les derniers sondages, le gouvernement va mettre en place des actions de sensibilisation, notamment à travers des spots télévisés.

A lire aussi : Covid-19: le système sanitaire italien au bord du précipice

Sur le plan logistique, l’armée et la Protection civile seront chargées d’installer des centres de vaccination du nord au sud du pays. Et 20 000 personnes devraient être recrutées pour mener à bien cette campagne qui vise à atteindre l’immunité de groupe avant la fin de l’été 2021.

 

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail