Vaccins anti-Covid: Pfizer assure pouvoir limiter les retards de livraison pour l'Europe

Un employé passe devant une rangée de congélateurs contenant le vaccin BNT162b2 anti-Covid dans l'usine de Pfizer à Puurs, en Belgique (photo non datée).
Un employé passe devant une rangée de congélateurs contenant le vaccin BNT162b2 anti-Covid dans l'usine de Pfizer à Puurs, en Belgique (photo non datée). via REUTERS - PFIZER
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Pfizer annonce des retards moins importants qu’initialement évoqués. Le laboratoire américain Pfizer a en effet revu à la baisse ses estimations de retards de livraisons. L’usine européenne de Pfizer, située à Puurs en Belgique, sera finalement moins en retard que ce qui avait été annoncé ce vendredi à la fureur des Européens avec seulement une semaine de délai.

Publicité

Avec notre correspondant à Bruxelles,  Pierre Benazet

C’est désormais seulement jusqu’au 24 janvier que les livraisons de vaccins subiront des retards, annonce Pfizer. À partir du 25 janvier son usine européenne à Puurs près d’Anvers reprendra le rythme initialement prévu pour les livraisons vers l’Union européenne du vaccin conçu par son partenaire allemand BioNTech. Au total l’UE a une commande potentielle de 600 millions de doses de ce vaccin, le BNT162b2. 

C’est une nette amélioration par rapport aux trois à quatre semaines de retard annoncées ce vendredi et qui avaient provoqué 24h de colère de la part des Européens. 

► À lire aussi : Les livraisons pour l'UE du vaccin Pfizer vont être retardées pour «3 à 4 semaines»

Et pour la Commission européenne, ces engagements de Pfizer font suite aux protestations officielles des Baltes et des Scandinaves et au coup de téléphone de la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen au directeur général de Pfizer qui ont apparemment porté leurs fruits.

Après avoir assuré ce vendredi que les doses promises dans les contrats avec l’UE seraient bel et bien livrées d’ici la fin du premier trimestre, avec une accélération fin février début mars, c’est désormais pour le 15 février que Pfizer annonce une augmentation des livraisons. Ce sont paradoxalement des travaux destinés à augmenter les capacités de production qui causent ces retards.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail