Pays-Bas: violences en marge de manifestations contre le couvre-feu

Une voiture brûle devant la gare de Eindhoven aux Pays-Bas, le 24 janvier 2021.
Une voiture brûle devant la gare de Eindhoven aux Pays-Bas, le 24 janvier 2021. AFP - ROB ENGELAAR
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Des heurts avec la police et des pillages ont éclaté ce dimanche 24 janvier dans plusieurs villes des Pays-Bas en marge de manifestations contre le couvre-feu en place depuis samedi pour lutter contre l'épidémie de Covid-19.

Publicité

Avec notre correspondante à Bruxelles, Joana Hostein

Une voiture incendiée devant la gare d'Eindhoven, des magasins pillés, des vitrines brisées... Les médias locaux évoquent aussi des rues du centre-ville jonchées de pierres et des vélos en feu. La police est intervenue avec des gaz lacrymogènes et des canons à eau. Une trentaine de personnes ont été arrêtées.

À Amsterdam aussi, des canons à eau et des chevaux ont été déployés pour disperser plusieurs centaines de manifestants qui s'étaient donné rendez-vous sur la place des Musées. Au moins une centaine de personnes ont été interpellées selon la mairie locale.

Les manifestants étaient venus pour protester contre les mesures imposées par le gouvernement pour freiner la propagation du virus. Au cœur des critiques, le couvre-feu entre 21h et 4h30 du matin mis en place depuis samedi et au moins jusqu'au 9 février. Jamais depuis le début de l'épidémie les Néerlandais n'avaient vu leurs déplacements limités.

À Urk, dans le nord du pays, c'est un centre de dépistage qui a été incendié. Le ministre néerlandais de la Justice dénonce « des comportements criminels ».

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail