Covid-19: en Europe, les industries culturelles grandement sinistrées

Une manifestante brandissant une pancarte «Opera is work» («L'opéra, c'est du travail») lors d'une manifestation contre la fermeture des lieux culturels et de sport à Milan, en Italie, le 30 octobre 2020.
Une manifestante brandissant une pancarte «Opera is work» («L'opéra, c'est du travail») lors d'une manifestation contre la fermeture des lieux culturels et de sport à Milan, en Italie, le 30 octobre 2020. AP - Claudio Furlan
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Classée dans les activités non essentielles, la culture est pourtant un moteur majeur de l'économie européenne. C'est ce qui ressort de l'étude publiée mardi 26 janvier par le cabinet d'audit Ernst&Young, qui souligne que depuis le début de la crise sanitaire, le secteur a perdu 31% de son chiffre d'affaires en Europe.

Publicité

Le poids des industries culturelles en Europe est considérable. En 2019, la culture, qui représente sept millions de personnes, a généré 643 milliards d’euros de revenus, soit 4,4% du PIB de l’Union européenne.

Un tiers de chiffre d'affaire parti en fumée 

Marc Lhermitte, associé chez Ernst&Young, souligne que le secteur est actuellement sinistré : « Entre 2019 et 2020, le chiffre d’affaires de cette grande économie culturelle qui faisait de la croissance, qui créait de l’emploi – 700 000 sur les 5 dernières années –, a perdu 31% de son chiffre d'affaires, près d’un tiers de sa valeur. C’est au palmarès des secteurs les plus impactés par la crise. Malheureusement, c’est à la hauteur du transport aérien, qui a perdu à peu près autant de chiffre d’affaires en 2020 par rapport à 2019. C’est beaucoup plus que le tourisme, beaucoup plus que l’automobile ou que l’univers aéronautique. »

Débloquer des fonds

Aujourd’hui très fragilisée par la crise sanitaire, il est urgent que l’Union européenne débloque des fonds pour soutenir la culture. Marc Lhermitte estime que sur les 750 milliards d’euros du plan de relance européen, Bruxelles pourrait en allouer 2%, soit 15 milliards d’euros, au secteur culturel.

► À lire aussi : Sénégal: le désespoir des acteurs de la culture face à la crise du Covid-19

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail