France-coronavirus: à Paris et Marseille, des «concerts tests» sous protocole sanitaire strict

Manifestation d'intermittents dénonçant l'arrêt des spectacles, en décembre 2020 à Paris. Mme Bachelot prévoit la tenue d'un colloque scientifique européen, à Marseille le 8 avril, pour confronter les études et «bâtir un modèle résilient» pour le monde du spectacle face au Covid-19.
Manifestation d'intermittents dénonçant l'arrêt des spectacles, en décembre 2020 à Paris. Mme Bachelot prévoit la tenue d'un colloque scientifique européen, à Marseille le 8 avril, pour confronter les études et «bâtir un modèle résilient» pour le monde du spectacle face au Covid-19. © AFP/Thomas Coex

Voilà peut-être une lueur d'espoir pour le monde de la culture quasiment à l'arrêt depuis près d'un an. Plusieurs concerts avec un protocole sanitaire strict vont être organisés dans les prochaines semaines afin de déterminer si une réouverture des salles de spectacle est possible. Roselyne Bachelot, la ministre de la Culture, l'a annoncé le lundi 15 février sur LCI. Et ces expérimentations auront lieu à Paris et à Marseille.

Publicité

Cela fait déjà plusieurs semaines que des responsables de festivals - inspirés par les bons résultats d'une expérience menée à Barcelone, à la mi-décembre - font pression pour que des concerts avec un protocole sanitaire strict soient mis sur pied en France. Certains avaient même lancé des groupes de travail et commencé à définir les protocoles sanitaires avec l'aide de médecins et de scientifiques.

Avec masques et gel

Le ministère de la Culture s'est finalement laissé convaincre et a donné son feu vert. Si la situation sanitaire le permet, des concerts-tests seront organisés au Dôme de Marseille et l'Accor-Arena de Paris-Bercy, en mars et en avril. Des concerts debout ou assis avec masques et gel, mais aussi des tests avant et après.

A Marseille, c'est l'Inserm qui châpeaute l'expérience. Les 1 000 participants applaudiront les rappeurs d'IAM. Dans la capitale française, ce sont les Hôpitaux de Paris (AP-HP) qui définiront le protocole sanitaire et sélectionneront les 5 000 spectateurs. Contrairement à Marseille, aucun spectateur ne pourra être positif au Covid-19.

Résultats dévoilés à Marseille

Les résultats de ces études seront dévoilés lors d'un colloque scientifique européen qui se tiendra dans la cité phocéenne, le 8 avril. Objectif : définir un modèle qui permettra aux spectacles et festivals de reprendre avant l'été 2021.

À lire aussi : Covid-19: des «concerts tests» en France pour évaluer les risques de propagation du virus

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail