Covid-19 au Portugal: malgré des contaminations en baisse, la pauvreté s'amplifie

En 2020, l'économie portugaise a reculé de 7,6 %.
En 2020, l'économie portugaise a reculé de 7,6 %. AFP - PATRICIA DE MELO MOREIRA
Texte par : RFI Suivre
4 mn

La situation continue de s’améliorer au Portugal sur le front de l’épidémie de Covid-19. Confiné depuis la mi-janvier, le pays a vu le rythme des nouvelles contagions chuter fortement, et le nombre de décès quotidiens est retombé à environ une centaine par jour après un record de plus de 300. Les autorités ne se pressent pas pour lever les mesures de restrictions prévues jusqu’au 1er mars, mais qui pourraient être prolongées. Avec la fermeture de nombreux commerces, le chômage et la pauvreté gagnent du terrain.

Publicité

Avec notre envoyée spéciale à Lisbonne, Anastasia Becchio

Si la mairie de Santa Maria Maior semble vivre au ralenti en ces temps de confinement, le maire de cet arrondissement central de Lisbonne ne chôme pas. Il faut organiser le transport des personnes âgées vers les centres de vaccination ou encore apporter de l’aide à une population de plus en plus démunie.

« Il y a une grosse dépression sociale et économique, nous explique le maire Miguel Coelho. Nous avons des gens qui ont perdu du travail, des gens qui viennent ici chercher du soutien. »

Dans cet arrondissement qui abrite essentiellement des classes moyennes et populaires, en mars dernier, la mairie livrait gratuitement 47 repas par jour. Elle en était la semaine dernière à 218. La pauvreté gagne du terrain. 

Vol par désespoir

« En ce moment, confie David Freitas, officier de police judiciaire à Lisbonne, il y a une situation particulière : ce sont les personnes qui ont leur casier judiciaire vierge, qui n'ont jamais eu de problème avec les autorités, qui sont désespérés et ne savent pas quoi faire alors ils vont voler. Évidemment, ils ne sont pas habitués à travailler dans le crime et ils se font rapidement attraper. C'est une autre phase de la maladie, c'est triste. » 

L’an dernier, l'économie portugaise a reculé de 7,6 %, selon une estimation publiée au début du mois de février. 

► À écouter aussi : Covid-19: l'horizon s'éclaircit, le Portugal reprend son souffle

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail