Meurtre de Jamal Khashoggi: RSF porte plainte en Allemagne contre Mohammed ben Salman

Le prince héritier d'Arabie saoudite, Mohammed ben Salman, à Diriya (Arabie saoudite), le 7 décembre 2019.
Le prince héritier d'Arabie saoudite, Mohammed ben Salman, à Diriya (Arabie saoudite), le 7 décembre 2019. Saudi Royal Palace/AFP/Archives

Il y a quelques jours, les États-Unis estimaient dans un rapport que le prince héritier saoudien avait validé l'opération contre le journaliste Jamal Khashoggi, tué en 2018. Ce mardi 2 mars, l'ONG Reporters sans frontières a déposé une plainte en Allemagne contre Mohammed ben Salman et d'autres responsables pour « crimes contre l'humanité ». Une initiative qui déboucherait sur une première juridique si une procédure judiciaire devait être ouverte.

Publicité

Avec notre correspondant à Berlin, Pascal Thibaut

« La justice allemande peut jouer un rôle pionnier dans le monde en ouvrant une procédure contre ces crimes contre l’humanité en Arabie saoudite. » L’organisation Reporters sans frontières a décidé de déposer sa plainte en Allemagne en raison du principe de compétence universelle qui permet à ce pays d’intenter des procédures pour des crimes commis dans un autre pays.

Le procès de Coblence contre d’anciens membres des services de renseignement syriens en est un exemple. La semaine dernière, un des accusés a été condamné.

La plainte de Reporters sans frontières auprès du parquet fédéral vise cinq responsables saoudiens dont le prince héritier Mohammed ben Salman. Ces hommes sont accusés d’être responsables de l’assassinat du journaliste saoudien Jamal Khashoggi en 2018 au consulat saoudien d’Istanbul et de l’emprisonnement d’une trentaine de ses confrères dont le blogueur Raif Badawi.

Cette action de Reporters sans frontières survient quelques jours après la publication d’un rapport du renseignement américain estimant que le prince héritier saoudien avait validé l’opération contre Jamal Khashoggi. La justice allemande doit maintenant décider si elle ouvre ou non une procédure.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail