Allemagne: vif succès pour les tests antigéniques vendus dans le commerce

Une employée d'un magasin Aldi à Essen remplit un rayon avec des tests antigéniques.
Une employée d'un magasin Aldi à Essen remplit un rayon avec des tests antigéniques. REUTERS - WOLFGANG RATTAY

Ils font partie de la stratégie de déconfinement du gouvernement allemand. Les tests antigéniques, à faire soi-même à la maison, ont fait leur apparition pour quelques dizaines de minutes seulement dans les magasins samedi chez les discounters.

Publicité

Avec notre correspondante à BerlinNathalie Versieux

De longues files d'attente se sont formées tôt dans la matinée devant les supermarchés de la chaîne Aldi, comme l'explique Renate, repartie les mains vides : « Oui, il n'y a plus rien. Le gentil caissier m'a dit que même si j'étais arrivée à 7 heures ce matin, la queue était tellement longue à 6h30 déjà qu'il n'y en avait déjà pas assez pour tout le monde. Ils sont partis en un rien de temps ! »

Cinq kits de tests à effectuer soi-même à la maison pour 24,99 euros, un paquet par client seulement... La chaîne a été dévalisée en moins d'une heure. Même chose pour les kits mis en vente par Lidl sur son site électronique.

Un prélèvement nasal, le résultat en moins de 15 minutes, les tests à domicile doivent permettre aux Allemands de reprendre une vie sociale plus normale sans mettre en danger proches et amis. Le gouvernement a par ailleurs promis que dès lundi, chacun aurait droit à un test antigénique gratuit par semaine, effectué en pharmacie ou dans des centres agréés.

Là aussi, on attend une ruée, alors que le nombre des contaminations repart à la hausse et que la lassitude de l'opinion a obligé le gouvernement à assouplir les mesures sanitaires cette semaine.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail