Trois mois après le Brexit, Londres présente sa réforme du droit d'asile

Des migrants à leur arrivée à Douvres, le 8 août 2020 (image d'illustration).
Des migrants à leur arrivée à Douvres, le 8 août 2020 (image d'illustration). AP Photo/Kirsty Wigglesworth

Londres a présenté ce mercredi sa réforme du droit d’asile, trois mois après l'entrée en vigueur du Brexit et la fin de la libre circulation entre le Royaume-Uni et l'Union européenne. Les personnes entrées légalement dans le pays et celles entrées illégalement seront désormais traitées différemment. Le gouvernement présente ce plan comme « la plus grande réforme du système d'asile depuis des décennies ». Mais ce durcissement de la politique d'immigration est dénoncé par des associations humanitaires comme la Croix-Rouge.

Publicité

Avec notre correspondante à Londres,  Claire Digiacomi

C'était un texte attendu par les défenseurs du Brexit. Avec ce nouveau système d'asile, les personnes arrivant sur le sol britannique de manière illégale n'auront plus les mêmes droits que celles entrées légalement. Concrètement, les demandeurs d'asile ayant voyagé clandestinement ne pourront obtenir qu'un statut temporaire, régulièrement rééxaminé. Leur accès aux prestations sociales et au regroupement familial sera limité. En revanche, ceux arrivés par la voie légale pourront bénéficier d'un droit automatique à l'installation.

Le gouvernement parle d'une réforme « juste mais ferme ». Il souhaite décourager les traversées de la Manche en bateau et entraver l'influence des passeurs. Le ministère de l'Intérieur promet par ailleurs de créer de nouvelles voies « sûres et légales » pour ceux qui fuient par exemple la persécution dans leur pays.

Mais cela n'a pas suffi à convaincre l'opposition travailliste. Elle dénonce un manque de compassion. Les associations humanitaires, elles aussi, ont réagi. La Croix-Rouge britannique estime notamment que ce texte « inhumain » crée un « système injuste à deux vitesses ».

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail