Un prêtre italien renonce au sacerdoce par amour pour une paroissienne

Un curé du diocèse de Todi, en Ombrie, région du centre de l’Italie, a annoncé à ses fidèles à la fin de la messe qu’il renonçait à sa soutane par amour pour une paroissienne.
Un curé du diocèse de Todi, en Ombrie, région du centre de l’Italie, a annoncé à ses fidèles à la fin de la messe qu’il renonçait à sa soutane par amour pour une paroissienne. Getty Images

Un curé du diocèse de Todi, en Ombrie, région du centre de l’Italie, a annoncé à ses fidèles à la fin de la messe qu’il renonçait à sa soutane par amour pour une paroissienne. Une décision que ce prêtre, ordonné en 2012, a longuement mûrie avant de l’officialiser en toute franchise.

Publicité

Avec notre correspondante à Rome, Anne Le Nir

lls se marièrent et eurent beaucoup d’enfants... Ainsi pourrait se prolonger la belle l’histoire de Don Riccardo Ceccobelli. Il a achevé sa dernière messe dominicale en prononçant ses mots devant les paroissiens de l’église San Felice du village de Massa Martana : « Mon cœur est amoureux et je veux essayer de vivre cet amour ».

Pour annoncer qu’il accrochait sa soutane à un clou, Don Riccardo, charmant brun de 42 ans, était accompagné par l’évêque de Todi, Gualtiero Sigismondi, qui lui a adressé ses meilleurs vœux et a expliqué que les formalités pour qu’il soit rendu à l’état laïc étaient entamées.

Don Riccardo a précisé, par la suite, qu’il avait rencontré une jeune paroissienne, prénommée Laura, il y a quatre ans. Mais qu’il n’avait jamais trahi ses engagements d’homme d’église. Depuis, l'ex-prêtre s'est réfugié chez ses parents avec sa dulcinée pour éviter l’assaut des paparazzi. Selon l’association romaine Vocatio, l’Italie compte au moins 5 000 anciens prêtres catholiques mariés.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail