Suisse: le village de Champagne ne pourra pas utiliser son nom pour ses vins

Des bouteilles de vin du village suisse, qui ne peuvent plus être commercialisées sous le nom de Champagne.
Des bouteilles de vin du village suisse, qui ne peuvent plus être commercialisées sous le nom de Champagne. AFP - FABRICE COFFRINI

Un vin de Champagne peut-il être produit ailleurs que dans la région française du même nom ? Réponse : c'est non. En Suisse, les autorités ont débouté le village suisse de Champagne. Il souhaitait pouvoir utiliser le nom de la commune pour ses vins. Rien de plus normal a priori. Sauf que l'appellation est jalousement protégée par la France.

Publicité

Avec notre correspondant à Genève, Jérémie Lanche

Après des années de bataille juridique, le petit village de Champagne avait obtenu la création d'une appellation d'origine contrôlée. Son nom : Commune de Champagne. Une AOC apposée sur les bouteilles d'un vin blanc sans prétention issu de 28 hectares de vigne qui font face au lac de Neuchâtel. Pas de risque donc qu'on les confonde avec le réputé champagne français, avaient estimé les vignerons locaux.

Sauf que la Cour constitutionnelle du canton de Vaud a donné raison aux producteurs français qui avaient déposé un recours. La cour estime en effet que la Suisse s'est engagée, dans un accord, à ce que ce soit Paris qui décide de l'utilisation de l'appellation « champagne » pour ses vins.

Pas de quoi déterrer la hache de guerre pour autant, mais les esprits les plus taquins rappelleront que la France a pourtant eu le droit d'utiliser l'appellation « gruyère » pour ses fromages. La Suisse a simplement demandé qu'ils aient des trous. Alors que contrairement à la légende, le gruyère suisse, lui, n'en a pas.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail