Covid-19: l'Allemagne rend un hommage national aux victimes

Cérémonie commémorative pour les victimes de la pandémie de Covid-19 à Berlin, le 18 avril 2019.
Cérémonie commémorative pour les victimes de la pandémie de Covid-19 à Berlin, le 18 avril 2019. via REUTERS - JESCO DENZEL

Le président de la République allemand Frank-Walter Steinmeier, une autorité morale sans pouvoir réel, a organisé ce dimanche18 avril une cérémonie à la mémoire des victimes du Covid-19 en présence des plus hautes institutions de l'État. L'Allemagne pourrait franchir dans les prochains jours la barre des 80 000 victimes.

Publicité

Avec notre correspondante à Berlin, Nathalie Versieux

Anita Schedel a perdu son mari, décédé au printemps 2020 du coronavirus. Comme bien d'autres proches de victimes, elle n'a pu ni lui rendre visite à l'hôpital ni lui tenir la main dans ses derniers instants. Un an plus tard, cette absence d'au revoir continue de tourmenter la veuve. Aujourd'hui elle a fait partie des invités de Frank-Walter Steinmeier, venus rendre hommage aux quelque 80 000 victimes anonymes de la pandémie.

« Nous somme épuisés par le poids de l'épidémie, blessés, en conflit sur la meilleure façon de faire face, a notamment déclaré le président allemand. Pour cela aussi nous avons besoin de faire une pause, d'un moment pour regarder cette tragédie humaine, au-delà du politique. »

« Ces victimes nous rappellent pourquoi nous sommes privés de nos libertés, pourquoi nous souffrons toujours des privations liées à l'épidémie », rappelle le magazine Der Spiegel qui comme le reste de la presse allemande salue l'initiative du président.

Frank Walter Steinmeier a voulu par cette cérémonie sur la place du Gendarmenmarkt à Berlin rendre un visage aux milliers de personnes décédées sans la présence d'un proche, dans l'anonymat d'un hôpital.

À lire aussi : Allemagne: Angela Merkel a reçu une première dose de vaccin AstraZeneca

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail