L'Union européenne deuxième responsable de la déforestation tropicale, selon WWF

Un champ cultivé sur un ancien espace forestier dans la savane du Cerrado à Formosa do Rio Preto, dans l'État de Bahia à l'ouest du Brésil, le 29 mai 2019.
Un champ cultivé sur un ancien espace forestier dans la savane du Cerrado à Formosa do Rio Preto, dans l'État de Bahia à l'ouest du Brésil, le 29 mai 2019. AFP - NELSON ALMEIDA

L'Union européenne deuxième importatrice de déforestation tropicale, derrière la Chine mais devant l'Inde et les États-Unis, selon une étude de WWF publiée ce dimanche 18 avril. À cause de la consommation européenne, c'est 3,5 millions d'hectares de forêt tropicale qui ont été perdus entre 2004 et 2017, soit 16 % des déforestation causée par le commerce international. C'est l'équivalent de la ville de Lyon, rasée chaque semaine, pour alimenter le marché européen.  

Publicité

Huile de palme, café ou encore cacao... En important ces produits, l'Union européenne participe massivement à la déforestation tropicale. Un tiers de la savane du Cerrado au Brésil a disparu en vingt ans, nous

explique Véronique Andrieux, directrice de WWF France. 

« Le Cerrado, c'est la savane la plus biodiverse au monde, souligne-t-elle. Elle joue un rôle absolument essentiel dans le cycle de l'eau au Brésil, c'est vraiment crucial. Or aujourd'hui, la savane est convertie pour en faire des parcelles agricoles pour produire du soja importé par l'Europe pour l'alimentation animale. »

► À lire aussi : La déforestation importée, un enjeu majeur pour l'environnement

Traçabilité des matières premières

WWF appelle à davantage de contraintes alors que la Commission européenne planche sur une nouvelle législation. « Cela fait des années que l'Union européenne a pris des engagements zéro déforestation à 2020, rappelle Véronique Andrieux. La déforestaiton s'étend et donc là, ce qu'on demande c'est vraiment qu'il y ait une obligation de fournir toutes les informations nécessaires pour pouvoir assurer la traçabilité des matières premières. Il est aussi indispensable que cette législation introduise un devoir de vigilance pour les entreprises. »

WWF compte sur le soutien de la France à la tête de la présidence tournante de l'Union européenne en janvier 2022. le pays reste le 6e plus grand responsable de la déforestation tropicale au niveau européen.

► À écouter : L'Europe veut cesser de contribuer à la déforestation mondiale

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail