Reportage

Covid-19 en Hongrie: les terrasses rouvrent alors que le pays bat des records de mortalité

Depuis ce samedi 24 avril, les cafés et restaurants ont rouvert leurs terrasses en Hongrie (ici, à Budapest).
Depuis ce samedi 24 avril, les cafés et restaurants ont rouvert leurs terrasses en Hongrie (ici, à Budapest). REUTERS - BERNADETT SZABO

Depuis ce samedi 24 avril, les cafés et restaurants ont rouvert leurs terrasses. Le Premier ministre Viktor Orban avait annoncé que l’ouverture aurait lieu dès que 3,5 millions de Hongrois seraient vaccinés avec une première dose. Or, 36% de la population a reçu une première injection, contre 19% en France. Mais avec 200 morts par jour, la Hongrie, pays grand comme la Belgique, a aussi le taux de mortalité le plus élevé au monde en pourcentage de la population. Dans ce contexte, la réouverture des terrasses inquiète les médecins.

Publicité

Avec notre correspondante à Budapest, Florence La Bruyère

Déjeuner en terrasse sous le ciel bleu, face au Danube. Pour Nandor, étudiant en lettres, c’est ce qui s’appelle une journée parfaite. « Ah… C’est vraiment bien ! Je n’avais pas mangé en terrasse depuis l’été dernier. Et cerise sur le gâteau : il fait beau ! »

Avec son mari et ses deux enfants, Emese savoure une liberté retrouvée. « On a pris des hamburgers, raconte-t-elle. Quel plaisir de pouvoir enfin enlever le masque ! Il n’y a pas trop de monde, donc c’est sans risque. »

La crainte du variant indien

Pourtant, certains experts tirent la sonnette d’alarme, car la Hongrie a le plus fort taux de mortalité au monde.

Ancien directeur de la santé, Ferenc Falus craint une 4e vague : « Le pays ne fait pas assez de tests. Et plus de 10% sont positifs. Pour rouvrir les terrasses en toute sécurité, il faudrait qu’on ait entre 3 et 5% de tests positifs. » Et cet expert ajoute : « Comme nous effectuons peu de tests, le nombre de personnes infectées est certainement supérieur au chiffre officiel. Et j’ai très peur du variant indien. Il a déjà été repéré en Angleterre et dans d’autres pays. S’il arrive en Hongrie, les terrasses ne resteront pas ouvertes longtemps. »

Mais Viktor Orban reste optimiste. Il y aura bientôt 4 millions de Hongrois vaccinés avec une première dose. Les restaurants pourront alors accueillir les clients à l’intérieur, a annoncé le Premier ministre, et les salles de spectacle et les clubs de sport seront aussi autorisés à rouvrir leurs portes.

► À lire aussi : Vaccination anti-Covid: la Hongrie se tourne vers le chinois CanSino et le Covieshield

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail