Russie: le mouvement d'Alexeï Navalny annonce son auto-dissolution

Des employés municipaux recouvrent de peinture une affiche  montrant Alexeï Navalny avec ces mots «Héros de notre temps» à Saint-Pétersbourg, le 28 avril 2021.
Des employés municipaux recouvrent de peinture une affiche montrant Alexeï Navalny avec ces mots «Héros de notre temps» à Saint-Pétersbourg, le 28 avril 2021. AP - Ivan Petrov

Face à la pression exercée par la justice, le mouvement d'Alexeï Navalny a décidé de dissoudre tous les bureaux installés depuis 2017 en Russie. Les partisans d'Alexeï Navalny, incarcéré depuis le mois de février, craignent de lourdes peines de prison s’ils continuent leurs activités. 

Publicité

Avec notre correspondant à Moscou, Daniel Vallot

Dans une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux, Leonid Volkov fait un constat sans appel. Le bras droit d’Alexeï Navalny estime que la pression exercée par la justice est devenue trop forte pour que les 37 bureaux fondés par l’opposant continuent à fonctionner. Le risque est devenu trop grand, dit-il, car la justice s’apprête à classer le mouvement comme organisation extrémiste.

« La poursuite de notre travail dans l’état actuel est impossible. Cela aboutirait immédiatement à des condamnations pénales pour nos militants et pour ceux qui les aident. Et aucun changement d’appellation n’y pourra rien changer. Malheureusement il est impossible de continuer, et nous devons dissoudre officiellement notre réseau.  »

Notre organisation est morte, explique Leonid Volkov, mais s'ils le souhaitent les bureaux pourront continuer à fonctionner de manière indépendante. En outre, le programme de « vote intelligent » devrait fonctionner comme prévu pour les élections législatives. Ce système doit permettre aux électeurs russes de choisir le candidat le mieux placé pour battre celui du parti au pouvoir. 

L’annonce de cette dissolution du mouvement navalnyste intervient alors que l’opposant a fait sa première apparition depuis la fin de sa grève de la faim. Par vidéo interposée, durant un jugement en appel dans une affaire de diffamation Alexeï Navalny est apparu le crane rasé et très amaigri. Mais toujours aussi virulent et combatif face à ses juges. 

À lire aussi : Russie: le mouvement d’Alexeï Navalny en voie de liquidation

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail