Irlande du Nord : qui pour remplacer Arlene Foster à la tête du DUP ?

La leader du Parti unioniste démocrate d'Irlande du Nord (DUP), Arlene Foster, a annoncé sa démission le 28 avril dernier (image d'illustration)
La leader du Parti unioniste démocrate d'Irlande du Nord (DUP), Arlene Foster, a annoncé sa démission le 28 avril dernier (image d'illustration) REUTERS/Clodagh Kilcoyne

Arlene Foster, a Première ministre d’Irlande du Nord qui a démissionné de son poste la semaine dernière, était aussi et surtout la cheffe du parti unioniste DUP. Qui pour la remplacer, à la tête de la formation conservatrice ? Deux candidats se sont déclarés.

Publicité

Avec notre correspondante à Dublin, Emeline Vin

C’est la première fois que les 27 parlementaires du Democratic Unionist Party devront départager deux candidats pour les diriger.

Le favori : Edwin Poots, 55 ans, l’actuel ministre de l’Agriculture. Ultra-conservateur, élu du DUP depuis 1998, il s’est opposé au don de sang pour les hommes homosexuels et aux nouvelles règles douanières depuis le Brexit. Cet agriculteur croit aux théories créationnistes et fait des élus ayant réclamé la démission d’Arlene Foster. Il a déjà annoncé que s’il est élu, il refuserait le poste de Premier ministre pour se concentrer sur le parti.

Face à lui, Sir Jeffrey Donaldson, 58 ans, chef du parti à Westminster. Lui s’est opposé à l’accord de paix de 1998, signant la fin de trente ans de guerre civile. Engagé depuis ses 16 ans dans l’unionisme, ses positions à lui aussi sont loin d’être libérales : anti-IVG, anti-mariage pour tous… Il est toutefois plus modéré que son concurrent et a salué le parcours de la présidente sortante.

Arlene Foster ne soutient ni l’un ni l’autre : elle devrait quitter le parti en même temps que ses fonctions.

A lire aussi : La Première ministre d'Irlande du Nord Arlene Foster annonce sa démission

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail