Reportage

Des milliers de manifestants à Bruxelles contre les mesures sanitaires en Europe

Des manifestants dans les rues de Bruxelles pour protester contre les mesures sanitaires en Europe qu'ils jugent trop coercitives, ce 29 mai 2021.
Des manifestants dans les rues de Bruxelles pour protester contre les mesures sanitaires en Europe qu'ils jugent trop coercitives, ce 29 mai 2021. © YVES HERMAN/REUTERS

Une manifestation européenne pour la liberté a réuni des milliers de personnes à Bruxelles ce samedi. Les manifestants se sont déplacés depuis les Pays-Bas, l’Allemagne et l’Espagne. Parmi eux, des opposants au passeport sanitaire européen, au masque, ou encore au vaccin contre le Covid-19.

Publicité

Avec notre correspondante à Bruxelles, Laxmi Lota

« Pas de dictature, retour à la liberté », scandent les manifestants. Livia a fait le déplacement depuis Berlin. Elle s’inquiète pour l’avenir de ses trois enfants. « Les mesures sanitaires sont une forme d’esclavagisme, affirme-t-elle. Je pense aussi que le vaccin est risqué : peut-être pas maintenant, quand ils l’injectent, mais plus tard, en automne, qui sait quels seront les effets »

Déni de la pandémie

Des manifestants qui veulent exprimer leurs doutes concernant les vaccins contre le Covid-19, mais aussi par rapport au passeport sanitaire européen qui sera exigé pour voyager. « J'arrive pas à comprendre moi, pourquoi on doit prendre un passeport sanitaire pour voyager ! », s'exclame une jeune femme.

Dans la foule, certains remettent en question la gravité de la crise sanitaire : « Quelle pandémie ? Parce que s'il y avait vraiment une pandémie, la population mondiale n'aurait pas augmenté de 5 %. Faut savoir que les chiffres, ils ont été bien trafiqués. »

Valérie faisait partie des « gilets jaunes ». Elle regrette de ne pas pouvoir critiquer les décisions des autorités : la manifestation n’a pas été autorisée. « Quand on essaye de se rebeller un peu, on est tout de suite complotiste », ajoute-t-elle. Autre signe de leur protestation : aucun de ces militants ne porte de masque. Alors qu’il est obligatoire à l’extérieur dans la capitale.

►À écouter aussi : Invité international - Passeport sanitaire européen: «C'est une première étape assez importante»

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail