Reportage

Almstriden, une comédie musicale pour fêter l’un des moments fondateurs de la Suède

Stockholm, la capitale suédoise, a décidé de fêter sur scène l’un de ses moments fondateurs (photo d'illustration).
Stockholm, la capitale suédoise, a décidé de fêter sur scène l’un de ses moments fondateurs (photo d'illustration). AFP - JONATHAN NACKSTRAND

Stockholm, la capitale suédoise, a décidé de fêter sur scène l’un de ses moments fondateurs. Il y a 50 ans, des manifestants se mobilisaient pour sauver les arbres d’un parc de la ville, menacés par la construction d’une station de métro. L’événement a marqué, car dans ce pays très légaliste, où le gouvernement élu est censé toujours avoir raison, les activistes avaient obtenu gain de cause.

Publicité

Avec notre correspondant à Stockholm, Frédéric Faux

Il y a 50 ans, Stockholm vivait l’une de ses rares manifestations violentes, slogans contre matraque, pour ce qui est connu sous le nom de Almstriden, la bataille des ormes. La rue peut-elle avoir raison contre le vote démocratique ? C’est toute la réflexion qu’il y a derrière cette comédie musicale en plein air qui marque le retour de la vie culturelle dans la capitale suédoise.

« Cette révolte a été très forte, avec des gaz lacrymogènes, la police à cheval qui se battait avec les jeunes, mais aussi avec les vieux du quartier, raconte Albin Flinkas, l’un des co-auteurs. On en a parlé dans le monde entier, car les gentils suédois se battaient avec la police… pour une poignée d’arbres. »

Et cette fois, après cinq jours d’occupation, la mobilisation de toute la ville, la rue a eu raison. Les arbres ont été épargnés. Le spectacle recrée l’ambiance de l’époque, marqué par le mouvement hippy et les révoltes de 1968. Mais une telle mobilisation serait-elle possible aujourd’hui ? Hans Marklund, le metteur en scène, ne le pensait pas, jusqu’à l’émergence, en 2018 d’une jeune adolescente suédoise aujourd’hui très connue : « Il y a le changement climatique et ces manifestations organisées par la petite Greta Thunberg. C’est la première fois où j’ai revu tant de gens se rassembler ainsi pour la même cause. »

Almstriden est jouée gratuitement jusqu’au 1er juillet.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail