Royaume-Uni: des écoliers trouvent le moyen d'obtenir un faux positif avec leurs tests Covid-19

Une écolière effectue un auto-test dans une école en Angleterre le 4 mars 2021.
Une écolière effectue un auto-test dans une école en Angleterre le 4 mars 2021. AP - Jon Super

Versez un peu de jus d’orange sur votre test Covid et vous obtiendrez un faux positif ! Dans plusieurs villes du Royaume-Uni, des écoliers et collégiens ont découvert cette astuce pour faire l’école buissonnière. Les professeurs demandent aux parents d’être plus vigilants. 

Publicité

Avec notre correspondante à Londres, Marie Boëda

Un professeur de sciences rapporte une discussion avec ses élèves,  ils lui ont même fait une démonstration de ce qu'il qualifie de « bon moyen d'obtenir deux semaines d'absence à l'école ». 

C’est très simple. Il suffit de verser quelques gouttes de jus d’orange sur le test. Le jus ne contient pas de virus. C’est l’acidité du liquide qui casse le dispositif. Plusieurs autres produits ont fait leur preuve : jus de citron, coca cola, ketchup, boissons gazeuses… 

Ces apprentis sorciers ont diffusé le mode d’emploi sur Tik Tok, l’application de vidéos courtes prisée par les moins de 20 ans. Les titres sont accrocheurs. Par exemple « Marre d'aller à l'école ? Vous voulez avoir un test Covid positif ? Utilisez du jus d'orange ». Ces vidéos sont devenues virales dans le pays avec 6,5 millions de vues.

Malgré la pandémie, les enseignants se battent pour maintenir les cours. Ils appellent les parents à surveiller leurs enfants quand ils se testent. L’astuce sera de toutes façons de très courte durée car tout élève positif à l’auto-test devra ensuite faire un PCR et il sera plus difficile de tricher.  

Selon l’association des directeurs d’écoles et collèges, ce phénomène concerne une minorité d’élèves. Elle invite par ailleurs ceux qui sont intéressés par ce type d'expériences scientifiques à venir en cours de chimie.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail