Espagne: vers des embauches massives dans la fonction publique

Le chef du gouvernement espagnol Pedro Sanchez, lors d'une conférence de presse à Vilnius, le 8 juillet 2021.
Le chef du gouvernement espagnol Pedro Sanchez, lors d'une conférence de presse à Vilnius, le 8 juillet 2021. AP - Mindaugas Kulbis

L’administration publique tient une bonne nouvelle. Le gouvernement du socialiste Pedro Sanchez s’apprête ce mardi 27 juillet à annoncer la plus grande offre d’emploi public de l’histoire en Espagne : 30 445 places de fonctionnaires, soit 8,5% de plus qu’en 2020, qui était déjà une année généreuse en la matière.

Publicité

Avec notre correspondant à Madrid, François Musseau

Comme dans d’autres secteurs d’activités en Espagne, tels l’hôtellerie ou les services, la précarité est élevée dans l’administration publique où de nombreux fonctionnaires ne peuvent compter sur un emploi fixe.

L’annonce du gouvernement de Pedro Sanchez ne règle pas le problème en soi, mais elle va permettre de stabiliser une partie du fonctionnariat avec cette offre importante d’emploi garanti. Elle est vécue comme une très bonne nouvelle alors que l’administration a connu une période d’instabilité depuis le début de la pandémie.

À lire aussi : En Espagne, à l’heure des vacances d’été, la nouvelle vague de Covid inquiète de plus en plus

Financement par le plan de relance européen

Les offres de nouveaux postes sont tout spécialement abondantes dans la police, les domaines scientifiques, technologiques, ou dans celui des mathématiques. Déjà, le nombre des offres publiques dans l’administration était en hausse depuis 2018, avec plus de 100 000 emplois nouveaux de fonctionnaires.

Cette fois-ci, l’augmentation sera principalement financée par les aides européennes de relance dont l’Espagne bénéficie à hauteur de 140 milliards d’euros. Pour le chef du gouvernement Pedro Sanchez il s’agit ainsi d’améliorer l’administration publique, de la rendre plus flexible, de la moderniser. Ce qui passe aussi, selon ses mots, par « le renforcement du capital humain ».

► À écouter : L'Europe face au travail précaire

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail