Une vague d'incendies dévastateurs frappe le sud de l'Europe

Des restes calcinés d'une voiture incendiée et d'une maison lors d'un incendie de forêt près du village de Lampiri, à l'ouest de Patras, en Grèce, le samedi 31 juillet 2021.
Des restes calcinés d'une voiture incendiée et d'une maison lors d'un incendie de forêt près du village de Lampiri, à l'ouest de Patras, en Grèce, le samedi 31 juillet 2021. AP - Andreas Alexopoulos

Une vague de chaleur extrême surplombe le sud de l'Europe et plusieurs pays du pourtour méditerranéen sont en proie à des dizaines d'incendies forçant l'évacuation de villages et ravageant des dizaines de milliers d'hectares de forêts.

Publicité

Attisés par des vents violents, des incendies sévissent depuis cinq jours à proximité des stations balnéaires turques de Bodrum et d'Antalya, où des dizaines de villages et d'hôtels ont dû être évacués. La Turquie connaît les pires incendies depuis au moins une décennie, avec près de 95 000 hectares de forêts qui sont partis en fumée depuis janvier.

En Grèce, c'est dans le nord-ouest du Péloponnèse, près de Patras que les pompiers luttent contre les flammes. Une dizaine de personnes ont été hospitalisées avec des problèmes respiratoires et des brûlures, et cinq villages évacués. Près de 13 500 hectares ont brûlé depuis le début de l'année, soit en moyenne deux fois plus que ces 15 dernières années. La Grèce fait aussi face à une vague de chaleur historique, selon les experts. Le mercure pourrait grimper jusqu'à 46 degrés dans les prochains jours.

Après la Sardaigne qui a connu le week-end dernier des incendies dévastateurs, l'Italie a enregistré ces derniers jours plus de 800 départs de feu, essentiellement dans le sud, en Sicile, dans les Pouilles et en Calabre.

En Espagne, enfin, un incendie faisait rage ce week-end près du réservoir de San Juan, à environ 70 kilomètres à l'est de Madrid. 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail