Reportage

Les réfugiés afghans bien accueillis par les Albanais

Une famille d'Afghans évacuée d'Afghanistan dans la station touristique de Golem, à l'ouest de la capitale Tirana, en Albanie, le 29 août 2021.
Une famille d'Afghans évacuée d'Afghanistan dans la station touristique de Golem, à l'ouest de la capitale Tirana, en Albanie, le 29 août 2021. AP - Franc Zhurda

Plusieurs centaines d’Afghans sont arrivés ces derniers jours dans les Balkans, et notamment en Albanie. Logés dans des hôtels de la côte adriatique, les exilés afghans apprécient l’accueil et l'hospitalité des Albanais, même si tous s’inquiètent pour leurs proches restés coincés en Afghanistan. 

Publicité

Avec notre envoyé spécial à Shëngjin, Louis Seiller 

« Avant d’arriver ici, je n’avais tout simplement jamais entendu le nom "Albanie" , raconte Farzad. Je me suis demandé : "Mais c’est où l’Albanie ?" Et j’ai cherché des infos sur internet sur le pays. Maintenant, je suis vraiment heureux d’être ici avec ma famille. »

Comme Farzad, ils sont plus de 650 Afghans à avoir atterri ces derniers jours en Albanie. L’hospitalité et la bienveillance des Albanais ont surpris ce journaliste de 28 ans.

« L’autre jour, j’ai acheté un parfum pour ma femme quand une dame est venue vers nous et nous a demandé : "Vous venez d’Afghanistan ?" J’ai répondu : "Oui, nous venons d’Afghanistan". Et elle a acheté le parfum au vendeur pour l’offrir à ma femme. J’étais vraiment surpris. Les Albanais sont vraiment gentils », ajoute Farzad.

« Mon âme est en Afghanistan »

Logés avec leurs enfants au milieu des touristes, certains exilés tentent de se détendre en profitant du soleil et de la plage. Les yeux cernés, Ferhad, lui, n’y arrive pas :

« Les gens, ici, sont vraiment des gens bien, dit-il. Mais je n’arrive pas à profiter des choses ici. Mon âme est en Afghanistan avec mes proches restés sur place. Je suis comme mort ici. Parce que nous avons tout perdu. »

Pays de moins de trois millions d’habitants, l’Albanie s’est engagée à accueillir près de 4 000 Afghans sur son territoire.

À lire aussi : Les Balkans accueillent des centaines d’Afghans pendant que Washington étudie leurs demandes d’asile

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Suivez toute l'actualité internationale en téléchargeant l'application RFI