Covid-19 : le gouvernement britannique dévoile son plan pour éviter une nouvelle vague cet hiver

Le gouvernement britannique préconise un rappel vaccinal pour les 50 ans et plus. (image d'illustration)
Le gouvernement britannique préconise un rappel vaccinal pour les 50 ans et plus. (image d'illustration) Tolga Akmen AFP/Archivos

Les chiffres des contaminations au Covid-19 restent élevés, environ 35 000 nouveaux cas par jour actuellement, alors le Premier ministre a détaillé ce mardi une série de mesures pour éviter une nouvelle vague cet hiver. Des mesures basées pour l'heure sur la vaccination. Mais le gouvernement britannique n'exclut pas d'avoir de nouveau recours à des restrictions si la situation sanitaire se dégrade.

Publicité

Avec notre correspondante à Londres, Claire Digiacomi

Pour empêcher une nouvelle saturation des hôpitaux cet hiver, Boris Johnson compte avant tout sur les vaccins. C'est son « plan A », comme il dit. Offrir dès la semaine prochaine une troisième dose de rappel aux plus de 50 ans et aux personnes vulnérables. Et commencer à vacciner les jeunes de 12 à 15 ans, jusqu'ici exclus de la campagne.

Mais le gouvernement britannique a aussi prévu un « plan B », des mesures gardées « en réserve », au cas où la situation deviendrait incontrôlable. Comme par exemple l'utilisation d'un passe sanitaire à l'entrée des discothèques ou des salles de concert. Le Premier ministre s'y est pour l'instant toujours refusé.

« Ce ne serait pas raisonnable d'exclure complètement ce genre d'option dès maintenant, alors qu'elle pourrait permettre de garder certains lieux ouverts à pleine capacité... Nous gardons aussi la possibilité de rendre les masques de nouveau obligatoires, ou de conseiller le télétravail. »

Avec cette série d'annonces, le gouvernement souhaite rappeler aux Britanniques que le virus circule toujours rapidement, même si les vaccins réduisent les risques de formes graves. Les chiffres des contaminations, des hospitalisations et des décès sont même plus élevés actuellement que l'an dernier à la même période, à l'arrivée de l'automne.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail