Suède: une femme en procès pour avoir encouragé le recrutement de son fils par l'EI

Photo prise dans le camp d'al-Hol géré par les Kurdes, qui abrite des proches présumés de combattants du groupe État islamique (EI), dans le gouvernorat de Hasakeh, dans le nord-est de la Syrie, le 3 mars 2021.
Photo prise dans le camp d'al-Hol géré par les Kurdes, qui abrite des proches présumés de combattants du groupe État islamique (EI), dans le gouvernorat de Hasakeh, dans le nord-est de la Syrie, le 3 mars 2021. AFP - DELIL SOULEIMAN

C'est une première en Suède : une femme va être jugée pour avoir permis et encouragé le recrutement de son fils par le groupe terroriste État islamique (EI). Ce dernier était alors âgé de 12 ans, il a perdu la vie cinq ans plus tard alors qu'il se trouvait en Syrie. Revenue en Suède en décembre 2020, la femme âgée de 49 ans sera jugée pour crimes de guerre et violation du droit international.

Publicité

C'est en 2013 que l'accusée se rend en Syrie et rejoint, avec son mari et leurs cinq enfants, le territoire contrôlé par le groupe État islamique.

Selon la presse suédoise, son époux est tué en 2013, et trois de leurs enfants vont également perdre la vie dans des circonstances inconnues.

C'est pour avoir permis et encouragé l'embrigadement de l'un de ses enfants, alors âgé de 12 ans, que la femme dont le nom n'a pas été dévoilé, est aujourd'hui poursuivie.

Selon le communiqué rendu public par le parquet suédois, « l'enfant a été éduqué et entraîné à participer aux hostilités, équipé de matériel militaire et utilisé au combat et à des fins de propagande ».

Aux yeux de la justice suédoise, ces faits sont passibles de crimes de guerre aggravés et de violation du droit international.

Selon les autorités suédoises, 300 personnes ont quitté le pays depuis 2012 pour rejoindre l'EI. La moitié d'entre elles sont aujourd'hui revenues en Suède.

►Lire aussi : Au procès du 13-Novembre, un Suédois taiseux qui « n'aime pas les détails »

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail