Royaume-Uni: Boris Johnson accusé de «chantage» pour éviter un vote de défiance dû au «partygate»

Le Premier ministre britannique Boris Johnson lors d'une séance de questions au Parlement, le 19 janvier 2022.
Le Premier ministre britannique Boris Johnson lors d'une séance de questions au Parlement, le 19 janvier 2022. © Jessica Taylor, Parlement britannique, AP

Alors que le Premier ministre britannique Boris Johnson fait face à une grave crise politique, il est désormais accusé de faire du « chantage » auprès de 12 députés conservateurs prêts à déclencher un vote de défiance contre lui. Visé par le « partygate », dû à l’organisation de fêtes au siège du gouvernement en plein confinement contre le Covid-19, le Premier ministre a « nié » toute pression auprès des députés.

Publicité

Avec notre correspondante à Londres, Marie Boëda

Chris Bryant a discuté avec une douzaine de députés. Ils affirment que des élus de leur propre rang les ont menacés de retirer des fonds prévus pour leur circonscription.

Pour cet élu travailliste en charge de la corruption à Westminster, tout cela est illégal : « On leur a dit qu'ils obtiendraient quelque chose s'ils votaient dans le bon sens. Et j'ai même entendu des députés affirmer que le Premier ministre lui-même avait agi de la sorte. Ce que j'ai dit à tous ces gens, c'est qu'il s'agit d'une faute professionnelle. C’est à la police de s’occuper de telles allégations. »

Des détectives de Scotland Yard devraient rencontrer l’un des frondeurs la semaine prochaine.

Boris Johnson se défend et déclare n’avoir vu ou entendu « aucune preuve susceptible d’étayer de telles accusations ».

Mais décidément son leadership est mis à rude épreuve. Une enquête est en cours : elle doit éclaircir les zones d’ombres sur les fêtes organisées en plein confinement à Downing Street, dans quelles conditions et avec qui. Ses conclusions devraient tomber dans les prochains jours.

À lire aussi : La presse britannique évoque déjà un remplacement du Premier ministre Boris Johnson

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail