Accéder au contenu principal
Allemagne

Berlin: la chute du Mur, un «message d’espoir» pour Angela Merkel

Des roses piquées dans ce qui reste du mur en souvenir des Allemands de l'Est qui perdirent la vie en tentant de passer à l'Ouest.
Des roses piquées dans ce qui reste du mur en souvenir des Allemands de l'Est qui perdirent la vie en tentant de passer à l'Ouest. REUTERS/Fabrizio Bensch
Texte par : RFI Suivre
3 min

La célébration du 25e anniversaire de la chute du Mur de Berlin bat son plein dans la capitale allemande depuis hier matin. Temps fort ce dimanche, avec un million de personnes attendues. Ce dimanche matin, la chancelière Angela Merkel a inauguré participé à plusieurs cérémonies et cet après-midi elle reçoit Mikhaïl Gorbatchev, dernier dirigeant de l'ex-Urss et père de la perestroïka qui avait ouvert la voie à la chute du Mur.

Publicité

La chancelière allemande Angela Merkel s'est rendue ce dimanche matin dans le quartier de la Bernauer Strasse, où un morceau du Mur est encore debout, rapporte notre correspondant à Berlin, Pascal Thibaut.

Dans cette rue de Berlin, des scènes tragiques se sont déroulées en 1961 lors de la construction du Mur lorsque des personnes ont sauté par les fenêtres de leurs appartements pour gagner l’Ouest. C’est dans cette rue que sur 1,4 kilomètre un Mémorial en plein air rappelle notamment aux plus jeunes une histoire qui peut leur apparaître parfois lointaine.

Angela Merkel a prononcé un discours lors de l'inauguration du nouveau centre de documentation du Mémorial et rappelé l’importance de la responsabilité de l’Allemagne par rapport à son histoire, rappelant que le 9 novembre c’était aussi la Nuit des pogroms en 1938, et que la joie du 9 novembre 1989 ne devait pas faire oublier d’autres épisodes de l’histoire allemande.

La chancelière a rendu hommage aux dissidents à l’Est, en ex-RDA et dans l’Europe de l’Est en général, et notamment à Mikhaïl Gorbatchev, l’ex-numéro soviétique et au Polonais Lech Walesa qui sont tous les deux aujourd’hui à Berlin. Enfin, Angela Merkel a évoqué la portée actuelle de cet épisode historique, en montrant que les citoyens pouvaient sortir du rôle de sujets, prendre leur destin en mains et faire changer les choses. Elle a rappelé également la portée de cet événement historique dans des conflits actuels comme l’Ukraine, la Syrie ou dans d’autres endroits du monde.

« Un message d'espoir » pour que d'autres murs tombent

« Nous pouvons changer les choses et œuvrer pour le progrès, a déclaré la chancelière. Tel est le message de la chute du Mur. Il s’adresse à nous Allemands mais aussi à d’autres en Europe et dans le monde, spécialement aujourd’hui aux Ukrainiens, aux Syriens ou aux Irakiens comme à bien d’autres pays de notre planète où la liberté et les droits de l’homme sont menacés ou piétinés.

C’est un message d’espoir pour qu’aujourd’hui et à l’avenir d’autres murs tombent, les murs de la dictature, de la violence, des idéologies, de la guerre. La chute du Mur de Berlin nous a montré que les rêves pouvaient devenir réalité. Rien n’est immuable quelle que soit l’importance des obstacles à surmonter. Nous voulons partager cette expérience avec nos partenaires dans le monde ».

De la musique et des lumières

Suite des festivités cet après-midi avec une forte tonalité musicale. Le coup d’envoi est donné par l’orchestre de la Staatskapelle sous la direction de l’Israélo-Argentin Daniel Barenboim. Udo Lindenberg, une des vedettes très populaires à l’époque de la RDA, est de la fête ainsi que des stars mondiales Peter Gabriel, précise notre envoyé spécial Piotr Moszynski.

La lumière, qui joue un grand rôle depuis le début des commémorations avec la ceinture lumineuse de ballons symbolisant le Mur, est la reine de la fête. Des feux d’artifice sont prévus dans la soirée et surtout, dans la soirée les Berlinois pourront admirer le lâcher des 8000 ballons qui doit symboliser la disparition du Mur de Berlin, alors que retentira la Neuvième symphonie de Beethoven, l'hymne européen. Chaque ballon a son propre parrain, et, en s’envolant, chaque ballon emportera un message personnel de celui-ci.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.