Accéder au contenu principal
Italie

Italie: Giuseppe Conte forme un nouveau gouvernement

Ce mercredi, Giuseppe Conte a informé le président italien Sergio Mattarella qu'il avait formé un nouveau gouvernement,
Ce mercredi, Giuseppe Conte a informé le président italien Sergio Mattarella qu'il avait formé un nouveau gouvernement, Reuters
Texte par : RFI Suivre
6 mn

Le nouveau gouvernement italien, porté par une majorité réunissant sociaux-démocrates et Cinq Étoiles, a été présenté au président Sergio Mattarella. Luigi Di Maio, chef du M5S, devient le nouveau chef de la diplomatie italienne.

Publicité

La nouvelle équipe de Giuseppe Conte sera investie jeudi 5 septembre. Parmi les membres de ce nouveau gouvernement, on note la présence de l'eurodéputé pro-européen du Parti démocrate (PD, centre gauche) Roberto Gualtieri qui occupera le poste stratégique de ministre de l'Economie et des Finances. Né a Rome, cet homme de 53 ans, professeur d'histoire contemporaine à l'Université Sapienza de Rome, est un expert du secteur bancaire et financier.

Luigi Di Maio, chef du Mouvement 5 Etoiles sera lui à la tête de la diplomatie italienne. Il était co-vice-président du Conseil dans le gouvernement précédent et ministre du Travail.

 ► À lire aussi : Les adhérents du M5S approuvent le projet de coalition avec le PD

L'ex-préfète de Milan Luciana Lamorgese devient ministre de l'Intérieur et remplace ainsi le chef de la Ligue (extrême droite), Matteo Salvini. Sa nomination marque clairement une volonté de rupture avec le gouvernement précédent, notamment sur le dossier de l'immigration et après la fermeture des relations avec l'Europe.

Lorenzo Guerini devient ministre de la Défense. Ce dernier a longtemps été l'un des principaux dirigeants du PD lorsque celui-ci était dirigé par Matteo Renzi, dont il était le secrétaire adjoint entre 2014 et 2017.

Les ministères ont été répartis avec soins entre les deux partis, comme le remarque Giuseppe Bettoni, professeur à l'Université de Rome.

C’est une grande division et il y a en plus une division interne. Les ministres nommés par le Parti démocrate représentent au moins trois courants différents de ce parti. Il y a en plus, pour la première fois depuis longtemps, une présence de l’extrême gauche. Donc c’est une vraie composition de plusieurs partis...

Giuseppe Bettoni, professeur à l'Université de Rome

Quel opposant sera Matteo Salvini ?

La précédente coalition, que dirigeait déjà Giuseppe Conte, a volé en éclats le mois dernier sous l'impulsion de son véritable homme fort, le ministre de l'Intérieur Matteo Salvini. Alors qu'a à craindre aujourd'hui Giuseppe Conte de Matteo Salvini, maintenant qu'il n'est plus au gouvernement ?

Ça va être sans doute un farouche opposant parce qu’il y a même la survie de son parti qui est en jeu. Salvini va certainement redresser un peu l’alliance de la droite, et il va se tenir prêt pour des élections […] Même à l’intérieur de son électorat il est perçu comme quelqu’un qui a sans doute raté son coup...

Giuseppe Bettoni, professeur à l'Université de Rome

 

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.