Allemagne / Election

Scrutin régional en Allemagne : revers pour la CDU d'Angela Merkel en Rhénanie-du-Nord-Westphalie

La défaite de la CDU dans le land de Rhénanie-du-Nord-Westphalie accentue la pression sur le gouvernement Merkel à l'échelon national et européen.
La défaite de la CDU dans le land de Rhénanie-du-Nord-Westphalie accentue la pression sur le gouvernement Merkel à l'échelon national et européen. REUTERS/Thomas Peter

Sévère revers électoral pour le parti de la chancelière Angela Merkel ce dimanche 13 mai 2012. La CDU enregistre son plus mauvais score jamais obtenu dans le land de Rhénanie- du-Nord-Westphalie, une région stratégique de l'ouest de l'Allemagne, car la plus peuplée du pays avec ses 18 millions d'habitants. Ce résultat fragilise un peu plus la chancelière au niveau national et européen.

Publicité

Avec notre correspondant à Berlin, Pascal Thibaut

En cette journée de fête des mères en Allemagne, deux femmes sont à l’honneur : une gagnante et une perdante. La première, c’est Hannelore Kraft du Parti social-démocrate (SPD), la ministre-présidente de la plus grande région d’Allemagne, qui après deux ans à la tête d’une majorité relative peut gouverner confortablement avec ses alliés Verts. A Berlin, à un an et demi des législatives, la gauche veut voir dans ce succès un avant-goût de victoire au plan national, même si les sondages ne sont pas aussi positifs.

L’autre femme à l’honneur, la perdante, c’est Angela Merkel. Son parti, avec un quart des voix, engrange une défaite historique et perd près de neuf points par rapport à 2010. Pour la chancelière, la gestion des affaires va se compliquer. Sa politique européenne est chahutée par François Hollande.

Et en interne, elle va être prise en tenaille entre des sociaux-démocrates, qui après le succès d’aujourd’hui se veulent de moins en moins conciliants, et les libéraux, alliés d’Angela Merkel, qui célèbrent, forts d’un bon score, une quasi-résurrection. Ils vont sans doute vouloir se profiler un peu plus à Berlin au détriment des conservateurs de la chancelière. La fête des mères 2012 pour Angela Merkel a un arrière-goût amer.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail