Accéder au contenu principal
France

Régionales 2010 : les enseignements du premier tour

TV studio during debate on regional elections
TV studio during debate on regional elections AFP /
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Le premier tour des élections régionales en France a eu lieu ce dimanche 14 mars 2010. Les Français étaient appelés aux urnes pour élire les représentants des 26 régions. Et sans surprise, la gauche prend une longueur d’avance en vue du second tour qui aura lieu le dimanche 21 mars.

Publicité

Une abstention record, moins d'un électeur sur deux s'est rendu dans les bureaux de vote, la majorité présidentielle en grande difficulté pour le second tour, le Parti socialiste qui redresse la tête, Europe Écologie qui s'affirme comme le deuxième parti à gauche, le Front national a plus de 10% et le MoDem à moins de 5%, c'est ce qui ressort de ce premier tour des élections régionales.

Le très fort taux d'abstention a plus desservi la droite que la gauche. Le Premier ministre François Fillon a prétexté de la faible mobilisation pour minimiser le score de la droite. Le parti majoritaire, allié notamment au Mouvement pour la France de Philippe de Villiers et à la Gauche moderne de Jean-Marie Bockel dispose d'un faible réservoir de voix pour le second tour.

De son côté, le Parti socialiste se sent pousser des ailes et se positionne pour réaliser le grand chelem, cher à Martine Aubry, au second tour excepté en Languedoc Roussillon. Le score du Front national va générer des triangulaires et gêner ainsi la majorité. Quant à Europe Écologie qui a fait un score satisfaisant mais en dessous de celui des européennes de 2009, il s'affirme comme le deuxième parti à gauche derrière le PS.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.