Accéder au contenu principal
France

François Fillon affirme sa « totale confiance » en Eric Woerth

Le Premier ministre français François Fillon lors d'une conférence de presse sur la réforme des retraites, le 25 juin 2010.
Le Premier ministre français François Fillon lors d'une conférence de presse sur la réforme des retraites, le 25 juin 2010.
Texte par : RFI Suivre
5 mn

Au lendemain de la journée de mobilisation contre la réforme des retraites, le Premier ministre, François Fillon, a convoqué la presse vendredi 25 juin pour recadrer le débat sur ce dossier et faire quelques mises au point.

Publicité

L'intérêt général nous commande de ne pas transiger sur les principaux paramètres de la réforme.

François Fillon, Premier ministre

Le gouvernement comprend les inquiétudes, le gouvernement écoute l'avis des Français sur la réforme des retraites. Mais le gouvernement ne changera pas de cap. Et surtout ne reviendra pas sur le fondement de la réforme, à savoir le report de l'âge légal de départ en retraite à 62 ans. En intervenant devant la presse, François Fillon a donc campé sur ses positions même s'il a laissé la porte ouverte à la négociation avec les syndicats sur la pénibilité ou le dispositif des carrières longues.

Cadrer mais ne pas fâcher, c'est un peu le sens de cette intervention du Premier ministre,

Une autre réforme est possible. Il y a des solutions justes, financées, durables, pour assurer l'avenir de notre système de retraite.

Harlem Désir, membre dirigeant du Parti socialiste

la première de François Fillon sur le dossier des retraites. Une intervention qui arrive au moment où son ministre du Travail, Eric Woerth, jusqu'ici en première ligne, est fragilisé politiquement depuis quelques jours par l'affaire des suspicions de fraude fiscale concernant la milliardaire Liliane Bettencourt pour laquelle travaillait son épouse.

Bien sûr, à entendre François Fillon, il n'y a aucune relation de cause à effet. Il a d'ailleurs affirmé qu'Eric Woerth, qui « n'a commis aucune espèce de faute », gardait toute sa confiance.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.