France

Eva Joly est prête pour la présidentielle

La députée européenne écologiste Eva Joly (G) et le leader écologiste Daniel Cohn-Bendit (D) à la convention régionale d'Europe Ecologie  à Arcueil en Ile-de-France, le 08 mai 2010.
La députée européenne écologiste Eva Joly (G) et le leader écologiste Daniel Cohn-Bendit (D) à la convention régionale d'Europe Ecologie à Arcueil en Ile-de-France, le 08 mai 2010. Photo: Mehdi Fedouach / AFP

Les Verts et Europe Ecologie débutent, jeudi 19 août 2010, leur université d'été à Nantes. Les principales questions qui animeront les écologistes porteront sur le leadership du mouvement et les perspectives pour la présidentielle de 2012. L'ex-juge franco-norvégienne, Eva Joly, s'affirme de plus en plus comme la candidate du mouvement. 

Publicité

Quel projet de gouvernement pour 2012 ? Quelle forme pour le mouvement en charge de le porter ? Et quel candidat, ou quelle candidate, sera désigné pour l’incarner à la présidentielle ? Ce sont les principales questions auxquelles plus de 2 000 écologistes vont tenter d’apporter des réponses communes pendant ces trois jours à Nantes. L’emblématique chef de fil d’Europe Ecologie, Daniel Cohn Bendit, a donné le ton. Et fustigeant le virage sécuritaire du gouvernement, il a accusé Nicolas Sarkozy de prendre les Français pour « des cons ».

La question de la candidature à la présidentielle a bien avancé. La Secrétaire national des Verts Cécile Duflot, a fait un pas en arrière. Eva Joly a fait deux pas en avant. « Oui, l’élection présidentielle m’intéresse » a déclaré l’ancienne juge d’instruction, très en pointe tout l’été, sur l’affaire Woertz / Bettancourt. Samedi 21 août, les deux femmes seront côte à côte pour clore ces journées d’été.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail