Accéder au contenu principal
France / Transport aérien

En France, les passagers d’un avion d’une compagnie low cost se révoltent

Un avion de la compagnie Jet4you.
Un avion de la compagnie Jet4you. jet4you.com
Texte par : RFI Suivre
2 mn

La galère pour une centaine de passagers d'un avion de la compagnie marocaine Jet4you qui se sont révoltés samedi soir 4 décembre avant leur départ de l'aéroport de Toulouse pour Casablanca. Ils n'ont pas accepté un changement de plan de vol.

Publicité

Les passagers ont des tickets pour un vol direct à Casablanca. Mais dans l’avion, le pilote leur apprend qu’ils feront escale à Bordeaux, puis Lyon, soit cinq heures de vol supplémentaires non prévues.

Les passagers crient, refusent. Le pilote prend la mouche : « Tout le monde descend ! », annonce-t-il. Mais personne ne bouge. Ils resteront ainsi quatorze heures dans l’avion tandis que pour les faire descendre, la compagnie emploie les grands moyens.

« Ils ont joué en fait la guerre des nerfs. Ils voulaient qu’on quitte absolument l’avion. Ils ont joué sur le fait qu’on n’avait pas d’eau pour s’hydrater. Il y avait des personnes âgées dans l’avion et il y a eu des évanouissements. Ils nous ont mis la climatisation, ça fait qu’on a passé la nuit dans le froid », explique un passager. « On n‘avait rien à manger, rien à boire… », raconte un autre.

La compagnie a finalement proposé dimanche matin de mettre en place un vol pour le soir et de prendre à sa charge les petits-déjeuners et déjeuners des passagers à Toulouse.

Les passagers ont alors accepté de quitter l'appareil en fin de matinée. Parmi eux, Nabil Amir. Pour lui, le voyage est déjà gâché : « Je dois reprendre le travail mardi. Et à cause de cette histoire, je perds un jour et pour aller justifier ça, ce n’est pas évident. C’est vrai que c’est une compagnie low cost… »

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.