France

En France, les banques devront renforcer leur niveau de fonds propres

Le Premier ministre français François Fillon.
Le Premier ministre français François Fillon. REUTERS / Eric Gaillard
Texte par : RFI Suivre
2 mn

La France veut aller de l'avant malgré l'annonce d'un référendum grec sur l'accord du 27 octobre. Après Nicolas Sarkozy hier mardi 1er novembre, c'est François Fillon qui a réaffirmé aujourd'hui la position française : l'organisation de ce référendum ne remet pas en cause l'application de l'accord européen. Le Premier ministre français s'exprimait à l'issue d'une réunion organisée à Matignon à Paris avec les dirigeants des principales banques françaises. Des banques qui vont donc devoir appliquer l'accord du 27 octobre, notamment en renforçant leur niveau de fonds propres afin d'éviter un effondrement lié à la crise de la dette.

Publicité

Rien de changé malgré l'annonce fracassante du référendum grec. Pour François Fillon, les banques vont devoir, conformément à l'accord du 27 octobre, augmenter leurs fonds propres à hauteur de 9% d'ici à l'été 2012. Un objectif que les banques pourront atteindre sans recourir aux finances publiques, précise le Premier ministre : « Les représentants des banques françaises m’ont confirmé qu’ils seraient en mesure d’atteindre cette nouvelle cible d’ici juin 2012 principalement en mobilisant leurs bénéfices et en maîtrisant leurs risques. Nous avons fixé ensemble un premier calendrier. Chaque banque présentera avant le 15 décembre à l’Autorité de contrôle prudentiel un plan détaillé de la façon dont elle compte atteindre cet objectif ».

Parallèlement à cet effort financier de recapitalisation, les banques françaises devront continuer à financer l'économie réelle. Un suivi trimestriel sera mis en place pour vérifier que les crédits accordés aux entreprises restent au même niveau qu'aujourd'hui. Dernier élément de cette feuille de route imposée aux banques françaises : une réduction significative des bonus qui seront accordés pour 2011.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail